Faits divers - Monde

Tribunal de Perpignan : ces mystérieux 60 kg de drogue apparus dans le camion

Le chauffeur roumain du semi-remorque s’entête à plaider son innocence. Il ignorait la présence du cannabis dissimulé parmi son chargement.

Adrian tombe des nues quand les douaniers du Boulou mettent la main sur des cartons emplis de drogue. Les agents ont contrôlé l’engin au péage du Boulou, sur l’A9, ce 28 mars à 22 h. Il leur a suffi d’enjamber les bobines de polyamide alignées dans la remorque pour repérer les cartons chargés de 53 kg d’herbe et 5 kg de haschich. Adrian crie ses grands dieux qu’il ignorait la présence de ces intrus.
Ce qui ne l’empêche pas d’être renvoyé devant le tribunal. « Je n’ai pas pu observer le chargement à Saragosse car je n’avais pas les chaussures de sécurité pour monter sur le quai. Quelqu’un doit profiter de la naïveté des chauffeurs… ».

« Ce qui est étrange c’est que vous avez pourtant pu prendre une photo à la moitié du travail des dockers…, remarque le juge. On se demande pourquoi d’ailleurs. Vous auriez aussi pu vérifier par la suite. Et puis vous aviez 4 téléphones. Un message a été effacé à distance sur l’un d’eux juste après votre interpellation… Au fait, ces cartons n’ont pas été déposés au fond de la remorque mais jetés au-dessus des bobines. Après le chargement peut-être ? »

Les douanes réclament une amende de 102 750 €.

Côté parquet, on estime le prévenu coupable de l’importation de stupéfiants. On requiert 22 mois de prison ferme.

Me Monastiri a forcément une vision très différente du dossier : « On ne l’accuse que sur des fondements d’hypothèses. En fait on a disposé les cartons de telle manière qu’il ne puisse les voir. Il a vidé la corbeille de son téléphone avant la frontière. Bon, et alors, ça n’en fait pas un trafiquant » .

Le tribunal se fait son idée : 2 ans de prison dont la moitié avec sursis. 5 ans d’interdiction de territoire et 102 750 € d’amende.

Media7

Media 7, votre source d’actualités en ligne. Notre mission est de fournir des informations précises, impartiales et à jour sur les événements nationaux et internationaux qui comptent pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page