MarocA La UneHigh-techPolitique

TikTok au Maroc : Une Interdiction Imminente?

Les débats sur la possible interdiction de TikTok au Maroc gagnent en intensité, soulevant des préoccupations croissantes quant aux risques encourus par les utilisateurs, en particulier les jeunes. La députée Hanane Atarguine du parti Authenticité et Modernité a récemment attiré l’attention sur ces inquiétudes lors d’une séance parlementaire.

Les Préoccupations de la Députée Atarguine

Lors d’une session où elle a pris la parole, la députée Atarguine a mis en garde contre ce qu’elle qualifie de « cirque de TikTok », soulignant les défis non éthiques et la montée du mendicité électronique. Elle a insisté sur le besoin urgent d’interdire cette plateforme en raison de ses effets préjudiciables sur les mineurs.

Appel à l’Action Gouvernementale

La parlementaire a appelé la ministre de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration à intervenir pour protéger la jeunesse marocaine. Elle exhorte le gouvernement à prendre des mesures sévères contre les pratiques criminelles sur les médias sociaux, soulignant la nécessité de protéger les mineurs contre les dangers en ligne.

Vers une Application Rigoureuse de la Loi

Le débat soulève également la question de l’application rigoureuse de la loi contre les utilisateurs de médias sociaux enfreignant les règles. Atarguine insiste sur la nécessité d’imposer des sanctions légales à ceux qui compromettent la sécurité en ligne, conformément à la législation marocaine.

La Tendance Préoccupante des Défis sur TikTok

En parallèle, les experts soulignent une tendance inquiétante avec la montée des défis sur TikTok, alimentée par des incitations financières importantes. Cette dynamique suscite des préoccupations quant à l’influence néfaste de la plateforme sur les comportements en ligne.

Alors que les débats se poursuivent, la question centrale demeure : TikTok sera-t-il banni au Maroc? Les appels à l’interdiction de la plateforme s’intensifient, mettant en lumière l’urgence de réglementer les médias sociaux pour garantir la sécurité des utilisateurs, en particulier la jeunesse marocaine. L’avenir de TikTok au Maroc reste incertain, mais les discussions actuelles suggèrent que des actions décisives pourraient être imminentes.

Bouton retour en haut de la page