Maroc

Tempête « Bernard » : Le Maroc en proie aux vents violents jusqu’à 100 km/h

Le Maroc est actuellement le théâtre d’une situation météorologique critique alors que la tempête « Bernard » sévit, provoquant des rafales de vent violentes atteignant jusqu’à 100 km/h. Cette tempête a déjà engendré des perturbations majeures dans le pays.

Les rues de Casablanca ont été le théâtre de scènes alarmantes, alors que des arbres ont été déracinés par les rafales puissantes. Bien que, fort heureusement, aucun blessé ne soit à déplorer, ces chutes d’arbres ont entraîné des perturbations dans la circulation. Les autorités locales sont intervenues rapidement pour dégager les routes obstruées.

Sur l’autoroute Casablanca-Marrakech, la visibilité est devenue extrêmement réduite en raison de la tempête, mettant en garde les conducteurs sur les risques liés à ces conditions météorologiques.

Le Maroc n’est pas le seul touché par la tempête « Bernard. » La France, l’Espagne et le Portugal subissent également les conséquences de cette dépression météorologique. Les prévisions indiquent des pluies abondantes et de puissants orages le long de la côte atlantique.

Selon les alertes émises par la Direction Générale de la Météorologie (DGM), le Maroc continuera de faire face à des rafales de vent allant de 80 à 100 km/h dans diverses régions, dont Essaouira, Safi, El Jadida, Sidi Bennour, Chichaoua, Al Haouz et Al Youssoufia jusqu’à 20 heures aujourd’hui. D’autres régions, notamment Nouacer, Mohammadia, Benslimane, Mediouna, Casablanca, Berrechid, Fquih Ben Saleh, Khouribga, Settat, Marrakech, Rehamna, El Kelaa des Sraghna, Skhirate-Témara, Khemisset, Rabat, Salé et Kénitra, connaîtront également des vents forts, avec des rafales de 75 à 90 km/h jusqu’à 23 heures.

Au nord du pays, les provinces de Mdiq-Fnideq, Tétouan, Al Hoceima, Larache, Chefchaouen, Fahs-Anjra, Ouezzane, Tanger-Assilah, Sidi Slimane et Sidi Kacem seront affectées par des rafales de vent violentes et des tempêtes de poussière allant de 80 à 100 km/h jusqu’à minuit.

La tempête « Bernard » demeure une menace sérieuse pour le Maroc, exigeant de tous les citoyens une extrême prudence. Suivre les alertes météorologiques, prendre des mesures de sécurité appropriées et éviter les déplacements inutiles est fortement recommandé alors que la tempête continue de balayer le pays.

Bouton retour en haut de la page