MarocA La UneCulture

Mehdi Bensaid Lance un Cri d’Alarme : Le Secteur des Médias Électroniques a Besoin d’une Métamorphose

Le secteur des médias électroniques fait face à des défis croissants qui nécessitent une réforme urgente, selon Mehdi Bensaid. Le gouvernement reconnaît l’existence de près de 1300 sites non autorisés, sans parler des sites autorisés qui ne respectent pas les obligations de protection sociale.

Une Révision du Code de la Presse s’impose

Mehdi Bensaid, lors d’une séance à la Chambre des conseillers ce mardi, a souligné que ce chaos qui affecte le secteur des médias est principalement dû au Code de la presse, qui nécessite une révision approfondie. Le gouvernement travaille activement sur cette question et a déjà tenu des réunions avec les professionnels du secteur. Un décret est en cours de préparation par le ministère et sera bientôt finalisé.

Un Accord-Cadre pour Renforcer la Gouvernance du Soutien Public

Le ministre Mehdi Bensaid a également annoncé que son ministère établirait un accord-cadre avec les entreprises de presse. L’objectif est de renforcer la gouvernance du soutien public et d’encourager les entreprises à se développer et à se moderniser, rompant ainsi avec les pratiques antérieures. Il a souligné que la situation actuelle exige le respect des entreprises de presse et la résolution des lacunes juridiques.

La Presse en tant que Service Public Noble

Le ministre a également rappelé que la presse est un service public noble et une profession qui doit être encadrée par des conditions strictes d’accès. Il a souligné les défis auxquels le secteur est confronté, notamment la propagation des fausses nouvelles qui ont un impact sur les citoyens, les acteurs du secteur et l’État lui-même. Ces fausses nouvelles peuvent constituer une menace économique et politique.

Une Réforme Nécessaire pour un Avenir Solide

En conclusion, la réforme du secteur des médias électroniques est une nécessité urgente. Mehdi Bensaid, conscient des défis auxquels fait face le secteur, travaille activement pour réviser le Code de la presse et renforcer la gouvernance du soutien public. Il appelle à un respect accru des entreprises de presse et à la résolution des lacunes juridiques. Seule une réforme adéquate permettra de garantir un avenir solide pour le secteur des médias électroniques en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page