Économie

L’Ordre des experts-comptables récompense trois travaux de recherche universitaire

Trois travaux de recherche universitaire ont été primés, mercredi à Bouznika, dans le cadre de la 4ème édition du Prix de la Recherche de l’Ordre des Experts-Comptables (OEC).

Lors d’une cérémonie marquée par la présence de professionnels de l’expertise comptable et de figures de la recherche universitaire, le prix de la catégorie “Expertise comptable” a été attribué à Mohammed Saad Asri pour son mémoire d’expertise-comptable intitulé “Les nouvelles stations de dessalement de l’eau de mer au Maroc : étude critique des modèles juridique et financier et proposition de règles comptables et fiscales particulières”.

Le prix de la catégorie “Doctorat” a été remis à Azzedine Allioui pour sa thèse de doctorat s’articulant autour du thème “Contribution à l’étude des incidences financières, familiales et socio culturelles sur la politique d’investissement des entreprises familiales marocaines non cotées transmises après la première génération”.

Le troisième prix décerné lors de cette cérémonie revenait à Zineb Ridha pour son mémoire de master intitulé “Processus et facteurs de la résilience organisationnelle dans les entreprises familiales”.

Dans une déclaration à la MAP, le président du Conseil national de l’OEC, Amine Baakili, a indiqué que cette célébration constitue une occasion où le monde académique se rencontre avec le monde professionnel.

“Depuis 2018, nous avons pensé à instituer ce prix pour récompenser les meilleurs travaux de recherche”, a-t-il rappelé, estimant que le but est d’encourager et de vulgariser le travail de la recherche grâce auquel les nations évoluent.

De son côté, Abdelmajid Ibenrissoul, professeur de l’enseignement supérieur à l’Université Hassan II de Casablanca et membre du comité scientifique du Prix de la recherche de l’OEC, a fait savoir que ce prix, primant les meilleurs travaux de recherche au Maroc, a pour but de promouvoir le travail de la recherche scientifique au Royaume.

D’après lui, cette initiative louable, mise en place par l’OEC, ne cesse d’avoir un écho favorable auprès des chercheurs marocains au vu du nombre croissant des demandes et de réponses de l’appel à candidatures lancé par l’OEC.

Cette édition a été baptisée “Prix Abdelaziz Al Mechatt de la Recherche Scientifique”, en hommage à une sommité de la profession comptable et l’un des membres fondateurs de l’OEC, Feu Abdelaziz Al Mechatt.

La rencontre était une occasion pour l’appréciation et la reconnaissance des remarquables contributions des candidats de la 4e édition aux champs d’études auxquels se greffent leurs travaux. Cette reconnaissance reflète l’estime de la communauté scientifique pour les personnes distinguées et permet d’insuffler à d’autres la passion qui les anime dans leurs recherches et leurs travaux.

Le Prix de la Recherche Scientifique de l’OEC, lancé en 2018, répond à une demande sociale de stimulation de la connaissance scientifique dans les domaines de la comptabilité, l’audit et la fiscalité, et de collaboration accrue entre les monde professionnel et académique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page