Culture

Festival du livre africain de Marrakech: Plus de 10.000 personnes à la 2ème édition (organisateurs)

lundi, 12 février, 2024 à 17:01

Rabat – La deuxième édition du Festival du livre africain de Marrakech (FLAM), qui s’est clôturée dimanche soir, “a remporté un grand succès” en attirant plus de 10.000 personnes au Centre culturel les étoiles de Jemaâ El Fna, ont annoncé les organisateurs.

L’édition 2024 de cet événement, organisé par l’association “We Art of Africa”, a vu la participation de plus de 50 auteurs venus d’une vingtaine de pays de trois continents, font savoir les organisateurs dans un communiqué, soulignant que cette édition s’est élargie à de nouveaux horizons linguistiques en conviant, au-delà des auteurs de langues arabe, française et anglaise, des écrivains de langues portugaise, créole et mahoraise.

Quatre jours durant, cette édition a vu l’organisation de 22 rencontres littéraires, indique la même source, précisant que deux moments forts ont ponctué cette édition, à savoir la leçon inaugurale donnée par le philosophe sénégalais Souleymane Bachir Diagne et “Le grand entretien” avec “l’immense philosophe et témoin de deux siècles” Edgar Morin.

Parmi les nouveautés de cette édition, ajoute-t-on, les rendez-vous autour de la scène littéraire marocaine qui ont été l’occasion de faire un tour d’horizon de l’actualité littéraire marocaine.

Cette année, le FLAM a renforcé ses initiatives envers le jeune public en organisant des master classes, des ateliers d’écriture et des petits déjeuners littéraires dans plus d’une vingtaines d’établissements scolaires et universitaires, auxquels ont participé un plus de 3.000 élèves, note le communiqué.

Fondé par l’écrivain et artiste plasticien Mahi Binebine, la journaliste Fatimata Sagna, l’universitaire Hanan Essaydi et l’entrepreneur culturel Younès Ajarrai, le FLAM célèbre la littérature et la culture africaines et vise à rapprocher la culture et l’art des citoyens en offrant aux publics de tous âges un accès gratuit à ses activités.

Bouton retour en haut de la page