Maroc

Expulsion pour terrorisme: Un Marocain déchu de sa nationalité française

Dans une décision controversée, les autorités françaises ont expulsé le ressortissant marocain, Rachid Aït El Haj, condamné pour terrorisme en 2007, le privant ainsi de sa nationalité française. Cette action fait suite à l’annonce du ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, sur la plateforme « X ».

Rachid Aït El Haj, ainsi que quatre autres individus, dont trois Français d’origine marocaine et un Français d’origine turque, ont été condamnés à huit ans de prison pour leur implication présumée dans une organisation criminelle en vue de préparer des actes terroristes.

Leur lien direct avec un groupe djihadiste responsable d’attaques perpétrées à Casablanca, au Maroc, le 16 mai 2003, a été établi lors du procès. Ces attaques ont entraîné la mort de 45 personnes, dont trois ressortissants français, et ont blessé près d’une centaine d’autres dans des attaques ciblant un restaurant, un hôtel et un centre communautaire juif.

Depuis leur libération entre 2009 et 2011, Rachid Aït El Haj suscitait des inquiétudes persistantes chez les autorités françaises en raison de ses liens présumés avec Saïd Ahmed Ghlam, le cerveau présumé d’un projet d’attaque déjoué contre une église à Villejuif, près de Paris, en 2015.

La révocation de leur nationalité française en 2015, décidée par le ministre de l’Intérieur de l’époque, Bernard Cazeneuve, et confirmée par le Conseil d’État, a été justifiée par la gravité des actes terroristes commis. Cette décision a été maintenue malgré les contestations juridiques, l’instance judiciaire supérieure ayant jugé la mesure proportionnée aux actes commis.

Cette expulsion et la révocation de la nationalité soulignent la détermination des autorités françaises à lutter contre le terrorisme et à protéger la sécurité nationale, même au prix de décisions controversées et de débats juridiques.

Media7

Media 7, votre source d’actualités en ligne. Notre mission est de fournir des informations précises, impartiales et à jour sur les événements nationaux et internationaux qui comptent pour vous.
Bouton retour en haut de la page