Faits divers - Monde

Assigné à résidence et sous bracelet électronique, le rappeur Moha Le Squale arrêté en Allemagne après avoir pris la fuite

Il était en fuite depuis plusieurs semaines quand il a été arrêté à la fin de décembre en Allemagne.

Le rappeur Moha Le Squale, de son vrai nom, Mohamed Bellhamed a été interpellé en Allemagne, « le 31 décembre à la frontière avec la Pologne », selon le parquet de Paris, alors qu’il était en fuite. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen depuis son départ en décembre dernier alors qu’il était assigné à résidence à Paris et porteur d’un bracelet électronique, rapporte BFM. Il a été remis aux autorités françaises. Il devait être présenté ce vendredi à un juge d’instruction et risque d’être placé en détention provisoire comme l’a demandé le parquet.

A lire aussi :
Le rappeur Moha La Squale accusé d’agressions sexuelles par plusieurs femmes

Le rappeur est mis en examen pour des faits de viol, de violences et de séquestrations sur plusieurs jeunes femmes. Il avait fait l’objet de six plaintes différentes, émanant d’anciennes compagnes. Les accusations étaient apparues sur les réseaux sociaux dans le cadre du mouvement #Metoo de libération de la parole décliné en #balancetonrappeur. Le rappeur s’était également défendu sur X (anciennement twitter) en déclarant n’avoir « jamais au grand JAMAIS levé la main sur une femme », évoquant « un complot » pour lui « nuire ».

 

A lire aussi :
La « Belle » de Moha La Squale n°1 des écoutes sur Apple Music France

Le rappeur, nommé aux Victoires de la musique 2019, a été l’une des grosses révélations de l’année 2018 avec son premier album « Bendero », devenu disque d’or, (plus de 50 000 exemplaires vendus).

Bouton retour en haut de la page