Économie

Sociétés cotées : Les revenus globaux en hausse de 4,3% à fin 2023

Les sociétés cotées ont enregistré une amélioration de 4,3% de leurs revenus globaux, atteignant 294 milliards de dirhams (MMDH) à fin 2023, selon BMCE Capital Global Research (BKGR).

Ces revenus sont portés principalement par une bonne orientation du PNB des financières couplée à une progression des primes émises brutes du secteur Assurances & Courtage et par la légère amélioration de l’activité commerciale des industries, explique BKGR dans sa publication “Earning T4-2023”.

La même source souligne aussi qu’après un excellent démarrage, les revenus des sociétés industrielles ralentissent leur cadence de progression à partir du 2ème semestre de 2023 pour clôturer l’année sur une hausse limitée à 1,2% à 188,8 MMDH.

Les financières affichent un PNB en hausse de +12,8% à 82,5 MMDH provenant de l’ensemble des banques cotées grâce notamment à l’impact positif de la hausse du taux directeur sur le rendement des crédits et au redressement des activités de marché, relèvent les analystes, notant que le CA du secteur Assurance & Courtage ressort également en progression de 3% à 22,7 MMDH.

En 2023 et comme attendu, les principaux contributeurs à la progression des revenus des sociétés cotées sont les banques (+9,358 MMDH), suivies loin derrière par les secteurs des matériaux de construction et du BTP (+2,709 MMDH), la distribution alimentaire (+1,853 MMDH) et la Santé (+1,089 MMDH).

A contrario et compte tenu de certains facteurs exogènes négatifs en 2023, certaines industries ont contribué négativement à l’évolution du CA agrégé, principalement le segment pétrole & gaz (-4,039 MMDH) et Mines (-1,871 MMDH).

En termes de projection, BKGR estime que le CA en 2023 de son Scope 40 (soit près de 91% de la capitalisation) ressort globalement en ligne, représentant 98% de ses prévisions pour l’ensemble de l’année.

Sur le seul 4ème trimestre, le CA de la cote boursière limite sa hausse à 1,7% (74 MMDH) comparativement au 4ème trimestre 2022, sous l’effet de la quasi-stagnation des revenus des industries (+1,2% à 48,3 MMDH), la hausse de +4,6% du PNB des financières (20,4 MMDH) et la baisse de 4,3% des Assurances & Courtage (5,2 MMDH).

Au volet bilanciel, la dette nette des valeurs cotées (hors financières) s’alourdit de 6,6% à 59,4 MMDH à fin 2023 comparativement à son encours fin 2022.

S’agissant des investissements, les valeurs cotées ont mobilisé une enveloppe globale de 18,3 MMDH à fin 2023 (+12,7% en y-o-y), avec 43% drainés par Maroc Telecom, 17% brassés par les minières, 6,9% par la Santé, et 6,7% par Label Vie.

Media7

Media 7, votre source d’actualités en ligne. Notre mission est de fournir des informations précises, impartiales et à jour sur les événements nationaux et internationaux qui comptent pour vous.
Bouton retour en haut de la page