MarocA La UnePolitique

Nouvelle Augmentation Surprise des Prix des Carburants au Maroc

Les automobilistes marocains sont confrontés à une nouvelle réalité : une quatrième augmentation consécutive des prix des carburants en moins de 15 jours. Cette nouvelle hausse, prévue à partir du mercredi 16 août, impactera particulièrement le prix du diesel, qui augmentera d’environ 1,65 dirham en seulement deux semaines.

Une Situation Délicate pour les Conducteurs

La nouvelle augmentation des prix des carburants prévue à partir de demain, le mercredi 16 août, est une situation préoccupante pour les conducteurs de véhicules au Maroc. Selon les informations fournies par la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants de stations-service au Maroc (FNPCGS), le prix du gasoil augmentera d’environ 75 centimes par litre, tandis que le prix de l’essence augmentera d’environ 50 centimes.

Une Hausse Répétitive des Prix

La récente série d’augmentations de prix des carburants au Maroc continue de peser sur les automobilistes. Cette nouvelle hausse du prix du diesel marque la quatrième augmentation en l’espace de seulement 15 jours. Cette tendance inquiétante amènera le prix du diesel à dépasser la barre des 13,30 dirhams par litre. Quant au prix de l’essence, il connaîtra sa deuxième hausse au cours de la même période, le propulsant au-delà des 15 dirhams.

Les Nouveaux Tarifs dans les Stations de Carburant

Actuellement, à Casablanca, le prix du litre de diesel est d’environ 12,55 dirhams chez Afriquia, 12,52 dirhams chez Winxo, 12,58 dirhams chez Shell et 12,70 dirhams chez Total. Pour ce qui est du prix du litre d’essence sans plomb, il oscille autour de 14,45 dirhams chez Afriquia, 14,50 dirhams chez Shell, 14,65 dirhams chez TotalEnergies et 14,51 dirhams chez Winxo.

Impact Géographique des Prix des Carburants

Il convient de noter que, en raison des coûts de transport, les prix des carburants dans les stations-service des autres villes du Royaume sont généralement plus élevés que les prix de référence mentionnés précédemment. Ces variations dépendent de la distance à parcourir.

Aides Exceptionnelles pour les Professionnels du Transport Routier

En lien avec cette situation, le gouvernement a mis en place la dixième et dernière vague d’aides exceptionnelles destinées aux professionnels du transport routier, dans le but de préserver le pouvoir d’achat des ménages. Cette initiative, lancée en mars dernier, a nécessité un budget total de plus de 5 milliards de dirhams pour son exécution. Une mesure qui témoigne de l’engagement du gouvernement à soutenir ce secteur crucial.

En conclusion, les automobilistes marocains doivent faire face à une nouvelle hausse des prix des carburants, avec une quatrième augmentation en moins de 15 jours. Cette tendance soulève des préoccupations quant à l’impact financier sur les conducteurs et les ménages. Le gouvernement continue de mettre en œuvre des mesures pour soutenir le secteur du transport routier face à ces défis économiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page