Économie

Les médias, acteurs incontournables dans l’écosystème concurrentiel (M. Rahhou)

Le panorama médiatique constitue un acteur incontournable dans l’écosystème concurrentiel marocain, de par son rôle crucial dans la diffusion de l’information, l’éclairage de l’opinion publique et son impact sur les dynamiques socio-économiques, a affirmé, jeudi à Rabat, le président du Conseil de la concurrence, Ahmed Rahhou.

S’exprimant à l’ouverture de la rencontre annuelle du Conseil de la concurrence avec les médias, M. Rahhou a souligné l’importance majeure des médias dans la promotion de la concurrence loyale, la transparence du marché et le développement économique, ainsi que leur rôle essentiel dans la sensibilisation du public aux enjeux concurrentiels et à la lutte contre les pratiques anticoncurrentielles.

Mettant en avant l’importance de ce “rendez-vous annuel incontournable visant à rapprocher le corps journalistique des activités du Conseil”, M. Rahhou s’est félicité de “la qualité exceptionnelle de la presse nationale dans sa compréhension des mécanismes régissant l’autorité”. “Cette collaboration fructueuse avec la presse facilite également la diffusion efficace des décisions et des recommandations du Conseil”, a-t-il ajouté.

Par la même occasion, M. Rahhou a livré une vue d’ensemble du bilan des activités du Conseil au titre de l’année 2023, notamment les amendements apportés au cadre légal régissant la concurrence au Maroc.

Rappelant la publication par le Conseil des nouvelles lignes directrices relatives au contrôle des opérations de concentration économique, il a insisté sur leur importance quant à la clarification de l’interprétation des lois et à la facilitation des procédures pour les entreprises.

Dans cette perspective, M. Rahhou a évoqué le nombre record d’opérations de concentration traitées au cours de l’année écoulée, abordant, également, la fin de l’opération de régularisation des opérations non déclarées, ainsi que les améliorations apportées aux procédures de traitement des contentieux, y compris la procédure de non-contestation transactionnelle.

En outre, M. Rahhou a exposé la démarche proactive adoptée par le Conseil, consistant à évaluer et à formuler des recommandations pour des réformes dans divers secteurs économiques du Royaume, dans le dessein d’optimiser les conditions de concurrence et de garantir la protection des consommateurs.

Il a, dans ce sillage, mis l’accent sur l’engagement continu du Conseil à promouvoir une concurrence équitable, à protéger les consommateurs et à encourager l’innovation dans un environnement économique en constante évolution.

Cette rencontre s’est déroulée en présence d’une pléiade de personnalités marocaines et étrangères issues des sphères économiques et médiatiques. Elle constitue une opportunité unique de renforcer les échanges entre le Conseil de la concurrence et les supports médiatiques, favorisant ainsi un dialogue constructif et une collaboration étroite.

L’ordre du jour de ce rendez-vous annuel comprend des interventions d’experts internationaux portant sur les relations entre les autorités de la concurrence et les médias. L’événement sera sanctionné par une cérémonie de remise des “Prix Conseil de la concurrence de la recherche”.

Media7

Media 7, votre source d’actualités en ligne. Notre mission est de fournir des informations précises, impartiales et à jour sur les événements nationaux et internationaux qui comptent pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page