Économie

L’Agence belge de développement Enabel rend hommage aux entrepreneures marocaines

L’Agence belge de développement Enabel a rendu hommage, mardi à Rabat, lors d’une cérémonie en l’honneur des entrepreneures marocaines, à deux entrepreneures gagnantes du Prix Awa 2022.

Il s’agit d’un concours lancé à l’initiative de la ministre de la Coopération belge et mis en œuvre par Enabel, qui vise la promotion de l’entrepreneuriat des femmes, notamment dans les pays partenaires de la coopération belge.

A cette occasion, l’ambassadrice de la Belgique au Maroc, Véronique Petit, a indiqué que le prix Awa célèbre l’accomplissement des femmes inspirantes, qui se sont investies et engagées dans différents parcours et qui se sont distinguées par des innovations sur le plan social, notant que le prix leur offre un appui technique et concret pour la mise en place de leurs initiatives.

Elle a également fait savoir qu’il s’agit d’un concours qui se déroule dans 16 pays du continent africain et 2 du Proche orient, ajoutant que lors de la première édition, 2 femmes marocaines se sont distinguées, parmi 2.700 candidates.

Par ailleurs, l’ambassadrice a souligné que l’un des objectifs de la Belgique dans son partenariat avec le Maroc est d’appuyer les politiques socio-économiques mises en œuvre par les autorités marocaines afin de favoriser la croissance et un développement plus équitable, à travers notamment le développement du capital humain.

Pour sa part, la représentante résidente d’Enabel au Maroc, Evelien Masschelein, a relevé que ces femmes qui participent au projet de la coopération belge sont aujourd’hui des femmes entrepreneures qui ont su s’affirmer sur un marché aussi dynamique, changeant et imprévisible.

Elle a, en outre, mis en avant les obstacles qui entravent l’entreprenariat féminin, notant que “c’est l’entreprenariat qui pourra attaquer les défis globaux et assurer aux femmes entrepreneures leur épanouissement et émancipation économique”.

De son côté, la coordinatrice du prix Awa d’Enabel, Lamisse Kandil a souligné que cette cérémonie constitue l’occasion de mettre en valeur les entrepreneures par le prix Awa sur 18 pays, dont le Maroc, l’idée est de mettre en valeur la diversité des femmes entrepreneures marocaines, qui viennent de différentes régions avec des profils diversifiés.

Lors de la 1er édition du concours, deux entrepreneures marocaines se sont distinguées, Rim Machhour, cofondatrice de “Dealkhir.ma” qui a remporté le 1er prix de la catégorie innovation, tandis que Safae Bennouna, fondatrice de “Hedo”, s’est hissée à la 3ème place de la catégorie “scale up”.

Cette cérémonie a été marquée par la présence notamment de Wali, chargé de la Coordination Nationale de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), Mohammed Dardouri, la représentante d’ONU Femmes au Maroc, Leila Rhiwi, en plus des lauréates du Prix Awa et des entrepreneures marocaines investies dans différents domaines et secteurs.

Bouton retour en haut de la page