Faits divers - Monde

Accident de chasse : pris pour un sanglier, un cycliste se fait tirer dessus par un chasseur

La victime effectuait des reconnaissances en vue d’une course de VTT.

Un cycliste a été gravement blessé après s’être fait tirer dessus par un chasseur qui l’a pris pour un sanglier. Les faits se sont produits ce dimanche 11 février vers 10 heures du matin dans une zone boisée de Forallac, dans la province de Gérone, en Catalogne.

Touché à l’abdomen, le cycliste âgé de 54 ans a été pris en charge par les secours et héliporté à l’hôpital Josep Trueta de Gérone. Admis dans un état critique, ses jours ne seraient pas en danger. Il est désormais en convalescence. Selon la Cadena Ser, la victime effectuait des reconnaissances en vue d’une course de VTT qui aura lieu dans la région en mars.

« Le cycliste avait été informé par les chasseurs qu’il entrait dans une zone de battue »

Une enquête pour négligence a été ouverte par les Mossos d’Esquadra. L’arme du chasseur âgé de 52 ans, dont le test d’alcoolémie s’est révélé négatif, a été confisquée par les policiers catalans.  

Selon les premiers éléments, le coup de feu s’est produit à une distance de 36 mètres. La zone de l’accident, difficile d’accès, était autorisée à la chasse. La battue était bien signalée et avait lieu sur un terrain privé. « Le cycliste avait été informé par les mêmes chasseurs qu’il entrait dans une zone de battue », explique un communiqué de la Fédération Catalane de Chasse relayé par le Diari de Girona. Les chasseurs lui auraient ainsi demandé de faire demi-tour mais le cycliste aurait quand même emprunté le chemin.

Bouton retour en haut de la page