Variétés

Maroc: Mobilisation générale pour contrer la vague de froid à Taourirt

Le Plan national de lutte contre les effets de la vague de froid est en marche depuis deux semaines. A la province de Taourirt qui inclue un ensemble de cercles situés en moyenne altitude, la Commission de surveillance et de suivi du Plan au niveau provincial a tenu une réunion consacrée à l’évaluation et au suivi des mesures proactives prises pour faire face aux effets de la vague de froid et des chutes de neige. Le niveau d’alerte est en effet élevé dans les zones de montagne.

La réunion, présidée par le gouverneur Larbi Touijer, a d’abord été consacrée à l’évaluation du plan d’action provincial visant à atténuer les effets négatifs de la vague de froid sur la population locale, en particulier dans les zones rurales et isolées. Dans une allocution donnée au cours de cette réunion le gouverneur a indiqué que les autorités provinciales ont mis au point un plan d’action intégré pour identifier les zones concernées par la vague de froid, tout en analysant les données relatives aux habitants.

taourirt

13 villages situés à plus de 1500 mètres d’altitude

Il s’agit d’environ 13 villages situés à plus de 1500 mètres d’altitude et relevant de cinq communes rurales, à savoir Sidi Lahcen, Tanchorfi, Sidi Ali Belkacem, Laâtef et Ouled Mohamed. La mesure urgente étant de préparer les lieux d’accueil des personnes sans abri et de suivre l’état des routes dans la région. Pour que les interventions des autorités provinciales, des services extérieurs au ministère de l’Intérieur et des collectivités territoriales soient efficaces, tous les équipements logistiques et les ressources humaines disponibles se doivent d’être mobilisés. L’État, collectivités territoriales et le secteur privé sont ainsi mobilisés.

Le gouverneur Touijer a également appelé à un effort concerté de toutes les parties prenantes pour apporter un soutien et une assistance aux citoyens vivant dans les zones enneigées, afin d’atténuer les effets de la vague de froid et de contribuer désenclavement des douars concernés, dans une approche proactive et systématique. Etaient présents, des représentants des Autorités locales, des chefs de départements régionaux des ministères concernés par les travaux de la Commission, des groupes territoriaux concernés par Plan national de lutte contre les effets de la vague de froid, ainsi que des responsables militaires.

Moyens humains et matériels mobilisés

C’est dans ce cadre que les différents responsables présents, notamment les représentants de la Protection civile, l’Entraide national, la Météorologie, l’Equipement, la Santé, de l’Education nationale et l’Agriculture ont présenté des exposés sur leur interventions, suivant le Plan mis en place au niveau provincial. Selon les données fournies, 6 151 habitants formant 1 271 familles vivent dans les villages concernés. Ils ont bénéficié de 6 000 kilogrammes de bois de chauffage distribués par la Direction régionale des Eaux et forêts, ainsi que de plus de 7 000 kilogrammes de charbon de bois pour permettre aux écoles de chauffer 143 salles de classe.

Taourirt

Cinq héliports ont aussi été préparés pour être utilisés si nécessaire, mobilisant des moyens humains et du matériel de déneigement des routes et sentiers, et identifiant les besoins alimentaires de base, les couvertures et les abris. La réunion a également porté sur les initiatives prises dans le cadre du processus de « Riaâya 2019-2020 », lancé conformément à des  instructions royales afin de garantir la couverture de santé aux habitants des zones concernées par la vague de froid et les chutes de neige.

En ce qui concerne les mesures visant à protéger le bétail en cette période de froid, la Direction régionale de l’agriculture a distribué 21 000 quintaux de fourrage à 6 700 bénéficiaires. Dans ce registre, un deuxième appel d’offres afin de distribuer 20 000 quintaux supplémentaires a été lancé, pour une ouverture des enveloppes prévue le 10 décembre.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page