Économie

Tenue d’une session extraordinaire du Conseil d’administration de la RADEEJ

Le Conseil d’administration de la Régie Autonome Intercommunale de Distribution d’Eau, d’Électricité et de gestion d’Assainissement liquide des Provinces d’El Jadida et de Sidi Bennour (RADEEJ) a tenu, récemment, une session extraordinaire.

Lors de son discours d’ouverture à cette réunion, à laquelle ont assisté la Directrice Générale de la Régie et les membres du Conseil d’Administration, Monsieur Samir Khamlichi, Gouverneur par intérim de la Province d’El Jadida et Président du Conseil d’administration de la RADEEJ, a abordé la problématique de l’eau, un enjeu auquel le Royaume est confronté.

Monsieur Khamlichi, a également souligné que la tenue de cette session s’inscrit dans le cadre des Hautes Instructions Royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, appelant à la nécessité de prendre des mesures urgentes et nécessaires pour faire face au phénomène de pénurie d’eau potable et à la baisse notable des réserves des barrages.

Il a ajouté que, pour assurer la sécurité de l’eau dans la région, le Groupe OCP a réussi à mettre en place une unité de dessalement d’eau de mer dans la ville d’El Jadida, dans le but de garantir l’approvisionnement en eau potable de cette ville et des centres voisins, exprimant ses remerciements au Groupe OCP pour son engagement constant et efficace.

Dans son discours, la Directrice Générale de la RADEEJ a partagé l’opinion du président du Conseil d’administration concernant la crise de l’eau et a souligné que la RADEEJ, depuis l’annonce de l’état d’urgence en raison de la pénurie d’eau, est intervenue immédiatement et efficacement à travers plusieurs mesures, notamment la réduction du débit pendant la nuit.

La RADEEJ a également intensifié les opérations de détection et de réparation des fuites, ainsi que la réhabilitation du réseau en mettant l’accent sur l’entretien des réservoirs et d’autres mesures techniques qui ont permis à la Régie d’économiser d’importantes quantités d’eau.

En parallèle, la régie a mené une campagne de communication auprès de ses clients, à travers des spots publicitaires de sensibilisation sur ses pages sur les réseaux sociaux, des tracts publicitaires appelant à la rationalisation de l’utilisation de l’eau, ainsi que l’organisation des journées portes ouvertes et de rencontres de communication au profit des élèves et des étudiants pour encourager une consommation rationnelle de cette ressource vitale.

Le projet de dessalement d’eau de mer mené par l’OCP, visant la production de l’eau dessalée atteindra environ 45 millions de mètres cubes par an d’ici 2026, est un projet important qui contribuera grandement à atténuer les effets du stress hydrique, a indiqué la Directrice Générale de la RADEEJ, ajoutant que l’intervention de la Régie viendra en deuxième étape, à travers la distribution qui permettra de sécuriser l’approvisionnement en eau potable et ainsi répondre aux besoins actuels et futurs de ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page