SPORT

Voile – Vendée Globe : Yannick Bestaven résiste au retour de Dalin

[ad_1]



Publié le 20 décembre 2020 à 09H41

Dans la nuit de samedi à dimanche, Yannick Bestaven a réussi à reprendre plus de 100 milles d’avance sur Charlie Dalin. Le skipper de Maître CoQ IV reste le leader du Vendée Globe.

En allant au moins huit nœuds plus vite que Charlie Dalin ces dernières heures, Yannick Bestaven a réussi à repousser la remontée de son premier poursuivant. Ce dimanche matin, Maître CoQ IV est toujours en tête du Vendée Globe. Et désormais, son avance est bien plus conséquente que 24 heures plus tôt. Au pointage de 8h ce dimanche, Bestaven a plus de 100 milles d’avance sur son dauphin. Un écart deux fois plus grand que samedi soir. Thomas Ruyant complète ce trio de tête qui a fait le trou. Le podium provisoire a déjà passé l’Ile Campbell et compte 200 milles d’avance sur Boris Herrmann, le quatrième. Le marin de Seaexplorer – Yacht Club de Monaco est pourtant le plus rapide du top 10 sur les 24 dernières heures.

Problème de voile pour Damien Seguin

A l’arrière du top 10, Louis Burton a perdu deux places en raison de sa panne de pilote automatique. Il devrait bientôt arriver à l’Ile Macquarie pour réparer une avarie sur son mât. Il n’est pas le seul skipper à avoir des soucis technique. Ce dimanche matin, Damien Seguin a annoncé avoir un problème avec une voile. « J’ai été surpris cette nuit par un gros coup de vent, il y a eu un gros grain que je n’ai pas eu le temps de voir venir, et j’ai eu de gros soucis avec une voile depuis. Je suis en train d’essayer de trouver des solutions, ce n’est pas vraiment simple à bord ; je n’en ai pas dormi, je me suis arraché depuis pour remettre le bateau dans le bon sens ».

VG2020VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 8h00 (heure française) – Dimanche 20 décembre 2020
1- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 10 939,6 milles de l’arrivée
2- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 115,48 milles du leader
3- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 166,2
4- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 373,11
5- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 420,39
6- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 456,14
7- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 483,22
8- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 590,22
9- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 624,61
10- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 646,14

Pour avoir participé à l’opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d’une compensation à l’arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

– Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
– Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
– Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L’Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d’eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest – Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page