SPORT

Voile – TrophĂ©e Jules Verne : Cammas et Caudrelier interrompent leur tentative

[ad_1]



Publié le 28 novembre 2020 à 08H43

En raison d’avaries consĂ©cutives Ă  un choc avec un OFNI, le Maxi Edmond de Rothschild, skippĂ© par Franck Cammas et Charles Caudrelier, a dĂ©cidĂ© de stopper sa tentative de remporter le TrophĂ©e Jules Verne.

Deux bateaux Ă©taient partis de Brest Ă  quelques heures d’intervalle dans la nuit de mardi Ă  mercredi pour tenter de faire le tour du monde en Ă©quipage et sans escale en moins de 40 jours, 23 heures et 30 minutes, le record de Francis Joyon (Idec Sport) depuis 2017, et ainsi remporter le TrophĂ©e Jules Verne. Mais il n’y a plus qu’un seul bateau en course dĂ©sormais. Le Maxi Edmond de Rothschild, skippĂ© par Franck Cammas et Charles Caudrelier, a en effet dĂ©cidĂ© de stopper sa tentative vendredi soir, et laisse donc le Maxi trimaran Sodebo Ultim 3 de Thomas Coville seul en mer. La raison de ce revirement : le bateau a subi un choc avec un OFNI, un objet flottant non identifiĂ©, entre les Açores et MadĂšre, et il y a eu des dĂ©gĂąts au niveau du safran de flotteur bĂąbord.

Nouvelle tentative cet hiver

« La dĂ©cision de faire demi-tour n’a vraiment pas Ă©tĂ© facile Ă  prendre. Elle a Ă©tĂ© mĂ»rement rĂ©flĂ©chie et concertĂ©e entre toutes les parties concernĂ©es et c’est le bord qui a tranchĂ©. Elle est motivĂ©e par deux Ă©lĂ©ments : l’incident survenu hier et les consĂ©quences techniques dĂ©couvertes cet aprĂšs-midi, combinĂ©s Ă  la qualitĂ© de la fenĂȘtre dans laquelle nous nous inscrivons. Les observations mĂ©tĂ©os confirment en effet jour aprĂšs jour que l’Atlantique Sud ne prĂ©sentera pas son meilleur visage avec un anticyclone de Sainte-HelĂšne trĂšs Sud qui oblige non seulement Ă  faire le grand tour mais aussi Ă  plonger trĂšs Sud pour passer le cap de Bonne-EspĂ©rance. MĂȘme si les routages donnent encore des temps de passage dans les temps du record, nous savons que cela rĂ©clame d’ĂȘtre Ă  100 %, ce qui n’est malheureusement plus notre cas. Faire demi-tour aujourd’hui nous permet de revenir rapidement vers notre base technique et de rĂ©parer pour nous remettre trĂšs vite en stand-by pour repartir cet hiver Ă  la conquĂȘte du TrophĂ©e Jules Verne »,  a expliquĂ© Cyril Dardashti, le directeur de l’écurie Gitana Team, Ă  qui appartient Maxi Edmond de Rothschild. Le bateau va donc rentrer Ă  Lorient au plus vite, afin de tenter un nouveau tour du monde dans les prochaines semaines. Avant ce revirement de situation, Maxi Edmond de Rothschild, qui devait arriver avant le 5 janvier, Ă©tait en avance de 215 milles sur Idec Sport. De son cĂŽtĂ©, Sodebo Ultim 3 compte 235 milles d’avance.

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page