SPORT

Tennis : L’ATP Cup annulĂ©e, dĂ©but de l’Open d’Australie le 1er fĂ©vrier ?

[ad_1]



Publié le 27 novembre 2020 à 10H34

Selon les derniĂšres informations du journal de Melbourne The Age, l’Open d’Australie a de grandes chances de dĂ©buter le 1er fĂ©vrier, avec donc deux semaines de retard. L’ATP Cup, nouveautĂ© de l’annĂ©e 2020, ne devrait pas avoir lieu en 2021.

L’ATP doit dĂ©voiler dĂ©but dĂ©cembre la premiĂšre partie du calendrier de la saison 2021, et le plus grand flou rĂšgne encore, en raison de la pandĂ©mie de coronavirus. MĂȘme si l’Australie, qui accueille traditionnellement les meilleurs joueurs du monde en janvier, a rĂ©ussi Ă  enrayer l’épidĂ©mie (13 cas positifs et 0 dĂ©cĂšs dans la journĂ©e de jeudi), le pays ne veut prendre aucun risque et une quarantaine de deux semaines est donc exigĂ©e pour toute personne qui souhaite se rendre dans le pays. C’est pourquoi, selon The Age, le quotidien de Melbourne, oĂč se dĂ©roule l’Open d’Australie, le premier tournoi du Grand Chelem de l’annĂ©e a dĂ©sormais de grandes chances de dĂ©buter avec deux semaines de retard, soit le 1er fĂ©vrier. L’ATP aurait ainsi signifiĂ© aux joueurs qu’ils pourraient arriver en Australie le 8 janvier pour y dĂ©buter leur quarantaine, mais leur a recommandĂ© de ne pas encore rĂ©server leur vol, car il reste beaucoup d’incertitudes. Toujours selon le quotidien, l’ATP Cup, cette compĂ©tition entre nations qui a fait ses dĂ©buts au calendrier en 2020, n’aurait pas lieu en 2021. Les joueurs auraient donc un tournoi pour se prĂ©parer (Adelaide pour les hommes, Adelaide ou Brisbane pour les femmes, si l’on se fie au calendrier de 2020), avant de disputer l’Open d’Australie. Le tournoi de qualification pourrait en revanche ĂȘtre annulĂ©, comme ce fut le cas lors du dernier US Open.

Les joueurs devraient pouvoir s’entraüner en quarantaine

Toujours selon le quotidien, un problĂšme serait en passe d’ĂȘtre rĂ©glĂ© : celui de l’entraĂźnement pendant la quarantaine. La FĂ©dĂ©ration australienne de tennis et l’Etat de Victoria (oĂč se situe Melbourne) devraient trouver un accord pour permettre aux joueurs de s’entraĂźner. Il semble en effet impossible de disputer un tournoi puis un Grand Chelem en Ă©tant restĂ© dans sa chambre d’hĂŽtel pendant deux semaines, sans avoir touchĂ© la moindre balle de tennis. Tout cela devrait ĂȘtre officialisĂ© pendant les prochains jours. Reste Ă  savoir ce qu’il adviendra des tournois qui se dĂ©roulent en temps normal la premiĂšre quinzaine de fĂ©vrier (Montpellier, Pune, Cordoba, Rotterdam, Buenos Aires et Long Island pour les hommes, Saint-PĂ©tersbourg et Hua Hin pour les femmes, si l’on se fie au calendrier 2020) et qui, en 2021, seront vraisemblablement remplacĂ©s par l’Open d’Australie.

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page