SPORT

Super League – Un vrai contre-la-montre attend les Dragons Catalans

Avec déjà deux matches de retard et trois, dès le week-end prochain, les Dragons Catalans ont une course contre la montre à effectuer impressionnante au moment où plusieurs de leurs rivaux sont déjà à mi-parcours.

En neuf semaines, ils vont devoir disputer treize rencontres de SL et au moins le quart de finale de Cup (face à Salford 12-13 septembre). Le tout en espérant qu’une nouvelle apparition de cas positifs à la Covid-19 ne vienne pas ralentir l’excellente marche en avant amorcée par l’équipe depuis la reprise le dimanche 2 août avec trois victoires et une défaite.

L’apparition des quatre premiers cas (trois joueurs et un membre de l’encadrement sportif) a déjà poussé la RFL à reporter deux rencontres (Wigan avant-hier et Leeds à Brutus). Malheureusement, si de nouveaux cas sont apparus lors des tests réalisés vendredi ou apparaissent ce matin, le Dragons – Wigan du 12 septembre à Gilbert-Brutus pourrait lui aussi être reporté.

Encore treize matches à jouer en SL

Rappelons que les Dracs doivent recevoir sept fois (Wigan, Leeds, Wakefield, Hull FC, Hull KR, Warrington, St-Helens) et se déplacer à six reprises en Angleterre (Warrington, Leeds, KR, Huddersfield, Wigan et Salford). Mais les rencontres prévues à Gilbert-Brutus sont toujours au conditionnel, en attendant l’autorisation de l’état pour permettre aux délégations anglaises de voyager en France sans observer la période obligatoire de quarantaine à leur retour.

La RFL et la Super League parviennent pour le moment à jongler entre les reports et les modifications de matches, mais la marge de manœuvre qui permet à la compétition de voir sa finale se jouer le samedi 28 novembre est de plus en plus mince, voire impossible à tenir.


Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page