SPORT

Ski alpin – Descente de Val d’Isère (H) : La sensation Martin Cater !

[ad_1]



Publié le 13 décembre 2020 à 13H31

Incroyable scénario à Val d’Isère pour la première descente de la saison de Coupe du Monde ! Avec son dossard 41, Martin Cater s’est imposé pour remporter la première course de sa carrière à ce niveau. Premier skieur français, Johan Clarey termine cinquième.

La première descente de la saison de Coupe du Monde a été riche en surprises ! Sur le podium de la descente de Val d’Isère, on retrouve trois skieurs qui n’avaient jamais remporté une épreuve de Coupe du Monde. C’est finalement Martin Cater qui a réussi à débloqué son compteur. Avec son dossard numéro 41, le Slovène a surpris tout le monde. Le skieur de 27 ans a réussi à retrancher 22 centièmes au temps d’Otmar Striedinger. Quand l’Autrichien avait réussi à bien terminer sa descente pour faire mieux qu’Urs Kryenbühl, il pensait s’envoler vers la victoire. Il a finalement dû se contenter d’une deuxième place, cinq centièmes devant le Suisse. En finissant bien, ces trois hommes ont réalisé des temps inattendus pour faire tomber Aleksander Aamodt Kilde. Le Norvégien s’était pourtant rapidement distingué mais sa marque de référence n’a pas su résister au vent de fraîcheur qui a soufflé sur Val d’Isère. Pour créer la sensation, le duo de tête a notamment profité d’une piste qui semblait s’accélérer et de conditions météorologiques plus clémentes. Mais la meilleure visibilité dont ils ont profité n’explique pas tout. Ils ont cru à la victoire jusqu’au bout et ont proposé une partition quasiment parfaite avec une bonne gestion du dernier saut. Tout le monde n’y est pas parvenu. Le Suisse Niels Hintermann qui avait plus d’une demi-seconde d’avance sur le temps de référence de Kilde y a notamment chuté.

En course pour la victoire, Johan Clarey a terminé 5eme

Dans un top 5 qui se tient en moins de cinq dixièmes, on retrouve Johan Clarey. Le skieur de Tignes est le premier Français au classement de la descente de Val d’Isère. Avec une bonne vitesse et des trajectoires parfaites, il a longtemps été en course pour s’installer dans le fauteuil de leader. Son avance a finalement disparu en bas de la descente. A 39 ans, il commence quand même la saison avec une très bonne cinquième place, notamment devant Beat Feuz, le triple vainqueur du globe de la discipline. Pour son retour à la compétition, Adrien Théaux se classe 24eme et Nils Allègre a terminé aux portes du top 10.

COUPE DU MONDE (H) / DESCENTE DE VAL D’ISERE (FRANCE)
Classement final – Dimanche 13 décembre 2020
1- Martin Cater (SLV) en 2’04″67
2- Otmar Striedinger (AUT) à 0″22
3- Urs Kryenbühl (SUI) à 0″27
4- Aleksander Aamodt Kilde (NOR) à 0″36
5- Johan Clarey (FRA) à 0″42
6- Beat Feuz (SUI) à 0″53
7- Andreas Sander (ALL) à 0″57
8- Matthias Mayer (AUT) à 0″59
9- Romed Baumann (ALL) à 0″60
10- Dominik Paris (ITA) à 0″62

11- Nils Allègre (FRA) à 0″69
14- Valentin Giraud Moine (FRA) à 1″02
21- Matthieu Baillet (FRA) à 1″20
24- Adrien Théaux (FRA) à 1″36
27- Nicolas Raffort (FRA) à 1″50
35- Nils Alphand (FRA) à 1″81
46- Blaise Giezendanner (FRA) à 2″51
48- Maxence Muzaton (FRA) à 2″67

Abandons : Brodie Seger (CAN), Cameron Alexander (CAN), Emanuele Buzzi (ITA) et Niels Hintermann (SUI)

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page