SPORT

PSG | PSG/OM – PolĂ©mique : Racisme, homophobie
 Alvaro Gonzalez rĂšgle ses comptes avec Neymar !

[ad_1]

Foot – PSG

De nouveau interrogĂ© sur les accusations de racisme portĂ©es par Neymar Ă  son Ă©gard, Alvaro Gonzalez souhaite aujourd’hui tourner la page.

Le 13 septembre dernier, l’OM parvenait enfin Ă  remporter un Classique (1-0) contre le PSG, mais le rĂ©sultat a malheureusement rapidement Ă©tĂ© Ă©clipsĂ© par une polĂ©mique importante. Pendant la rencontre, Neymar a en effet assurĂ© Ă  l’arbitre avoir fait l’objet d’insultes racistes de la part d’Alvaro Gonzalez, une accusation que le BrĂ©silien a rĂ©itĂ©rĂ©e aprĂšs le coup de sifflet final sur les rĂ©seaux sociaux. L’affaire a rapidement fait le tour du monde, d’autant que Neymar a par la suite Ă©galement Ă©tĂ© suspectĂ© de propos racistes Ă  l’encontre d’Hiroki Sakai. Finalement, la LFP n’a pris aucune sanction aprĂšs plusieurs jours de vĂ©rifications, faute de preuves tangibles. Et aujourd’hui, Alvaro Gonzalez souhaite passer Ă  autre chose. 

« Il ne faut accuser personne d’avoir prononcĂ© des insultes racistes »

« Je suis la personne la plus gentille du monde, mais bon dans le football j’aime l’adversitĂ©, la compĂ©titivitĂ©. Je pense que c’est une bonne chose pour une personne de caractĂšre pour moi. Et cela me permet Ă©galement de mieux jouer. Ça a Ă©tĂ© un moment difficile, surtout. On peut dire ce qu’on veut de moi, on peut discuter, mais je pense qu’il y a aussi des choses qui doivent rester sur le terrain. Surtout concernant des sujets si dĂ©licats aujourd’hui, quand on utilise le mot racisme ou homophobie, je pense que ce sont des sujets trĂšs dĂ©licats. Je ne veux pas parler de lui. Je pense que Neymar se comporte d’une certaine maniĂšre sur le terrain et il est certainement diffĂ©rent dans la vie. Il est certain que s’il jouait avec moi aux jeux vidĂ©o ou autre, il aurait une opinion totalement diffĂ©rente de moi. Au final, un PSG-OM, c’est ça. Mais il faut que tout cela reste sur le terrain parce que moi, ce que j’ai fait sur le terrain est restĂ© sur le terrain, que ce soit des contacts, que ce soit
 Au final, ce sont des derbys agrĂ©ables Ă  jouer, et il faut en rester lĂ . AprĂšs, les mots prononcĂ©s ne doivent pas ĂȘtre sortis de leur contexte et surtout, il ne faut accuser personne d’avoir prononcĂ© des insultes racistes car cela n’a pas Ă©tĂ© le cas des deux cĂŽtĂ©s, parce qu’avec toutes les camĂ©ras qu’il y a dans un stade, en plus de celles de Neymar, ça se serait su clairement. Affaire classĂ©e donc », a confiĂ© Alvaro Gonzalez dans le CFC.

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page