SPORT

OM | OM – Malaise : Grosse confrontation entre les joueurs et les supporters !

[ad_1]

Foot – OM

Alors que le coup d’envoi d’OM-FC Nantes a été donné il y a de cela quelques minutes, l’avant-match n’aurait pas été de tout repos. Une confrontation entre l’ensemble du vestiaire marseillais et les supporters aurait eu lieu au départ du groupe OM du centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus.

Lors de ses 10 dernières sorties, l’OM n’est parvenu à remporter que 3 matchs. Un bilan très mitigé qui est en grande partie entaché par la campagne européenne désastreuse en Ligue des champions. En quatre matchs, les hommes d’André Villas-Boas se sont inclinés autant de fois et sont même entrés dans l’histoire en devenant le club qui a enchaîné le plus de défaites en C1 d’affilée (13), faisant ainsi mieux (ou pire) qu’Anderlecht. Très passionnés, les supporters se seraient manifestés en début d’après-midi ce samedi au départ du car de l’OM du centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus en marge de la rencontre de Ligue 1 opposant l’OM au FC Nantes.

Une discussion houleuse…

C’est du moins l’information que RMC Sport a divulgué ce samedi. Bien que le car ait été escorté par des policiers, les joueurs ainsi que certains membres du staff comme André VillasBoas ont été contraints de descendre afin de s’expliquer avec les supporters, très remontés par les derniers résultats. Steve Mandanda, le capitaine, et VillasBoas, l’entraîneur, auraient été les premiers à aller à la rencontre des supporters marseillais. Reconnaissant la situation difficile, VillasBoas aurait assuré au groupe de suiveurs que l’OM travaillait dur afin de remplir ses objectifs, mais que l’effectif n’était pas au niveau lorsque Mandanda a tenu à faire passer un message clair : les joueurs allaient réagir. De leur côté, les supporters ne se sont pas laissés berner et ont chanté « Mouille le maillot ou casse toi », « Même si vous ne le méritez pas, nous on est là », « Eyraud, casse-toi » toujours selon RMC Sport. Un supporter serait même entré dans le car et le ton serait monté avec Dimitri Payet qui aurait pour sa part refusé de descendre et ayant été irrité par certaines paroles des supporters. Au départ du car, des fumigènes et des bombes agricoles ont été diffusé. Ambiance…

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page