SPORT

OM | OM – Clash : Le nouveau coup de sang de Villas-Boas contre les médias !

[ad_1]

Foot – OM

Alors que l’OM s’est imposé contre Monaco ce samedi, André Villas-Boas n’avait pas forcément le sourire à la fin de la rencontre. Une nouvelle fois, l’entraîneur phocéen s’est lâché contre la presse.

En Ligue 1, l’OM continue son beau parcours. Grâce à sa victoire ce samedi contre l’AS Monaco, les hommes d’André Villas-Boas mettent la pression sur le PSG en haut du classement. Toutefois, malgré cette bonne situation, il y avait quelques tensions à l’issue de la rencontre. Et encore une fois, ce sont les médias qui étaient dans le collimateur de Villas-Boas. Après le match contre Manchester City, l’entraîneur de l’OM s’était déjà lâché contre les journalistes. Et ce samedi, il en a remis une couche.

Villas-Boas en a assez

Entre André Villas-Boas et la presse, ce n’est clairement pas l’histoire d’amour. L’entraîneur de l’OM a donc souhaité régler quelques comptes. Rapporté par RMC, il a lâché : « Tu travailles encore pour la Provence? Tu sais qu’ils ont fait sortir une Une qui était pathétique, une attaque personnelle contre moi que je n’ai pas très bien prise. Il n’est pas là, le journaliste, j’ai un gros respect pour toi. S’il y a des statistiques à sortir, il y en a beaucoup qui sont bonnes. Quand on choisit les stats dans une autre compétition pour faire du mal, et parler de clubs qui ne sont pas en question, cela fait beaucoup de mal. C’est un journal qui a une importance sociale, culturelle, sportive sur la région et sur l’OM. Mais c’est abusé. Les stats parlent d’elles-mêmes: j’espère continuer à faire du bien à l’OM, à porter l’OM vers une autre qualification pour la Ligue des champions. C’est le premier objectif, ajoute AVB. Sur cette période de quatre matchs, on a établit entre nous un minimum de points à prendre. Je pousse pour ça ».

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page