SPORT

OM | OM – Clash : Adil Rami vide son sac et fait des grosses rĂ©vĂ©lations !

[ad_1]

Foot – OM

Dans une interview accordĂ©e Ă  TĂ©lĂ©foot, Adil Rami s’est prononcĂ© sur son dĂ©part Ă  l’OM. Et comme Ă  son habitude, le Champion du monde n’a pas hĂ©sitĂ© Ă  tacler Jacques-Henri Eyraud comme Ă  son habitude, tout en portant d’autres accusations.

LicenciĂ© durant l’Ă©tĂ© 2019, Adil Rami est trĂšs prĂ©sent dans les mĂ©dias depuis cet Ă©pisode notamment afin de critiquer Jacques-Henri Eyraud dont il n’a toujours pas digĂ©rĂ© le comportement. Et pour cause, aprĂšs une saison post-Coupe du monde trĂšs dĂ©licate, le Champion du monde a Ă©tĂ© virĂ© par le club phocĂ©en, et Adil Rami estime que le prĂ©sident de l’OM est responsable de la situation. Et pour cause, l’ancien dĂ©fenseur du LOSC n’a pas Ă©tĂ© licenciĂ© pour raison sportive, mais pour avoir participĂ© Ă  l’Ă©mission Fort Boyard. Et un an et demi plus tard, Adil Rami n’a toujours pas pardonnĂ© Ă  Jacques-Henri Eyraud.

Rami fracasse Eyraud…

InvitĂ© au micro de TĂ©lĂ©foot, Adil Rami a une nouvelle fois chargĂ© le prĂ©sident de l’OM : « Il a voulu faire ce choix lĂ  de salir mon image, de me faire passer pour un mec qui ne jouait plus au football et qui n’aimait pas le football. Alors que ce n’est pas vrai. J’ai juste connu un moment difficile d’aprĂšs-Coupe du monde comme beaucoup de monde. J’aurais pu avoir ma chance et rebondir avec un coach comme monsieur Villas-Boas. J’Ă©tais prĂȘt physiquement, mais on m’a coupĂ© l’herbe sous le pied. Donc c’est pour ça que j’en veux Ă©normĂ©ment au prĂ©sident de l’OM. Mais je ne dirai jamais que j’en veux Ă  l’OM parce que j’aime ce club. Je n’associerai jamais Eyraud Ă  l’OM. » Mais en plus de tacler Jacques-Henri Eyraud, Adil Rami assure ĂȘtre en possession de preuve afin de dĂ©montrer que le prĂ©sident marseillais Ă  plomber son passage Ă  Fenerbahçe.

… et porte de grosses accusations

En effet, dans la foulĂ©e de son licenciement de l’OM, Adil Rami rejoint le club stambouliote avec lequel il ne disputera que 7 matches avant de mettre fin cette aventure en fĂ©vrier 2020. Comment expliquer une telle situation ? Le Champion du monde semble avoir une idĂ©e. « J’en suis quasiment sĂ»r et j’ai des preuves concrĂštes. J’ai des tĂ©moignages de gens qui m’ont dit clairement « c’est comme ça tu ne pourras pas jouer. » Je leur disais Ă  Fenerbahçe et Ă  l’entraĂźneur : « fais moi jouer 2, 3 ou 4 matches, je suis le meilleur dĂ©fenseur en Turquie. » Et il me rĂ©pondait « oui t’es le meilleur Ă  l’entraĂźnement, t’es le meilleur partout. » Je ne comprenais pas pourquoi je ne jouais pas donc j’ai demandĂ© et il m’a rĂ©pondu : « C’est comme ça, c’est le football, je ne peux pas t’expliquer. » Donc dans ma tĂȘte j’ai compris », ajoute-t-il Ă  TĂ©lĂ©foot. Mais alors pourquoi l’OM l’aurait empĂȘchĂ© de jouer ? LĂ  encore, Adil Rami semble avoir la rĂ©ponse : « L’OM a appuyĂ© sa pensĂ©e de dire que je n’Ă©tais plus footballeur et que si je rebondissais avec Fenerbahçe en jouant tous les matches et en Ă©tant un leader, c’Ă©tait une crainte pour eux de leur donner tort. » Autrement dit, la rancƓur de l’ancien SĂ©villan est encore fort Ă  l’Ă©gard de Jacques-Henri Eyraud. 

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page