SPORT

MotoGP – Honda : Marquez a pu quitter l’hôpital



Publié le 13 décembre 2020 à 22H00 – mis à jour le 13 décembre 2020 à 22H04

Après dix jours d’hospitalisation à la suite d’une troisième opération de l’humérus du bras droit et d’une infection à la suite de l’intervention, Marc Marquez a pu quitter l’hôpital madrilène où il était soigné.

Marc Marquez va pouvoir démarrer sa convalescence à domicile. Le sextuple champion du monde MotoGP a enfin pu quitter l’hôpital Ruber Internacional de Madrid ce dimanche, dix jours après une nouvelle opération de son humérus droit. Le pilote Honda, qui a manqué l’intégralité de la saison 2020 à la suite de sa chute à l’occasion de la première épreuve à Jérez de la Frontera le 19 juillet dernier, a été contraint de subir une troisième intervention au niveau de son bras droit, d’abord opéré pour soigner la fracture occasionnée par la chute puis, après un retour à la compétition avorté une semaine plus tard, opéré une deuxième fois pour remplacer la plaque en titane endommagée. Cette troisième opération, effectuée le 3 décembre dernier, a provoqué des complications qui ont prolongé le séjour à l’hôpital du natif de Cervera.

Marquez toujours sous antibiotiques

Dans les heures qui ont suivi l’intervention, une infection a été détectée avec un protocole antibiotique qui a été mis en place. Des médicaments qui, selon un communiqué de l’écurie Honda, a permis à Marc Marquez de retrouver son domicile ce dimanche. « Les progrès de Marc Márquez après l’opération réalisée le 3 décembre, ainsi que le début d’un traitement antibiotique, ont été jugés satisfaisants par son équipe médicale, annonce le constructeur japonais. Aujourd’hui (dimanche), il a quitté l’hôpital Ruber Internacional afin de poursuivre sa convalescence chez lui, où il continuera de suivre le traitement antibiotique spécifique. » La question qui se pose désormais est celle de la durée de la convalescence du pilote espagnol, avec un retour à la compétition d’ici six mois au minimum qui a récemment été évoqué. Ce qui est certain, c’est que Marc Marquez ne compte pas aller trop vite et mettre la suite de sa carrière toujours plus en danger.




Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page