SPORT

Mercato | Mercato – Rennes : Le terrible aveu de Raphinha sur son départ !

[ad_1]

Foot – Mercato – Rennes

Alors qu’il a quitté le Stade Rennais pour rejoindre Leeds en fin de mercato, Raphinha est revenu sur les conditions de son départ et reconnaît qu’il a eu dû mal à accepter la décision du club breton.

Raphinha en avait gros sur le cœur. Arrivé en 2019 au Stade Rennais, le Brésilien a déjà quitté le club breton cet été pour rejoindre Leeds qui a déboursé 17M€, hors bonus pour le recruter. Vivement critiqué par les supporters bretons, Raphinha a décidé de lâcher ses vérités sur son transfert au micro d’ESPN. « J’ai appris le samedi (le 3 octobre), en rejoignant le groupe en mise au vert, que Rennes avait accepté une offre de Leeds pour moi. J’étais un peu énervé, parce que je terminais tout juste ma période d’adaptation en France, on avait bien commencé la saison en championnat, je pensais déjà à jouer ma première Ligue des Champions. En sachant que le club a accepté l’offre, ni plus ni moins, sans m’en parler, je me suis senti dévalorisé. En plus, l’offre était inférieure à ce qu’ils avaient dépensé pour me recruter (21 M€). Cela me montrait clairement que je ne faisais pas partie des plans du club et de l’entraîneur. Ils ont juste décidé de me vendre. J’ai joué le match le dimanche (contre Reims, 2-2, un but au compteur) et ils ont ensuite rejeté toute la faute sur moi, disant que c’était moi qui avais envie de partir. Alors que jusqu’au samedi midi, je ne pensais qu’au match du dimanche et au reste du championnat car, pour moi, le mercato était terminé. On m’avait dit à Rennes qu’on ne me laisserait partir qu’à partir de 60 M€, mais le club a accepté une offre proche des 15 M€… Je me suis senti dévalorisé, un peu méprisé. Le footballeur est un produit. Ils ont accepté l’offre sans m’en parler, on me l’a dit officiellement après le match, pour que je me décide. Comme je ne me sentais pas valorisé et désiré dans le club, j’ai accepté de suivre leur envie de me vendre. J’ai été très bien reçu en Angleterre, avec de l’affection, comme à mes débuts à Rennes. J’ai senti qu’on avait vraiment envie de travailler avec moi ici », lance-t-il dans des propos retranscrits par Foot Mercato.

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page