SPORT

Mercato | Mercato – PSG : La porte est ouverte pour cette piste offensive hivernale !

Foot – Mercato – PSG

Intéressé par le profil d’Arkadiusz Milik dans le cadre du retour de prêt de Moise Kean à Everton, le PSG pourrait voir le Polonais être disponible sur le marché des transferts cet hiver selon le directeur sportif du Napoli. 

Malgré les belles performances de Moise Kean lors de cette première partie de saison, le PSG pourrait perdre l’international italien l’été prochain. En effet, en raison de l’absence d’option d’achat dans le prêt convenu avec Everton, Leonardo devrait trouver un nouvel attaquant sur le marché pour combler le vide que laisserait Kean avec son départ en fin de saison, à moins de trouver un accord avec Everton pour un transfert définitif. De ce fait, certaines pistes auraient été activées dont celle menant à Arkadiusz Milik, en manque de temps de jeu au Napoli. Cet hiver, un chèque de 15M€ suffirait pour s’attacher les services du Polonais selon Goal, dont le contrat à Naples arrivera à expiration en juin prochain. Le Napoli a d’ailleurs ouvert la porte à un départ de Milik cet hiver. 

Un départ de Milik, « possible » en janvier pour le directeur sportif de Naples ! 

« Si Milik peut partir libre ? Le marché est un point d’interrogation pour tout le monde. Nous pensons que l’attaquant est utile à de nombreuses équipes, nous sommes convaincus que nous trouverons la solution. Je pense qu’il veut aller jouer pour être prêt pour l’Euro, c’est sa volonté. En janvier ? J’espère quelques départs et c’est tout, je ne pense pas que nous ferons quoi que ce soit au rayon des arrivées. Nous sommes satisfaits de l’équipe qui est complète. Des départs de Milik et Llorente ? C’est possible ». Voici le message que Cristiano Giuntoli, directeur sportif du Napoli, a livré au micro de Sky Sport dimanche dans des propos rapportés par TMW


Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page