SPORT

Mercato | Mercato – PSG : Florentino PĂ©rez Ă  l’origine d’une stratĂ©gie hallucinante pour Sergio Ramos ?

[ad_1]

Foot – Mercato – PSG

Libre Ă  l’issue de la saison, Sergio Ramos peine Ă  trouver un accord avec le Real Madrid pour sa prolongation. Et pour mettre la pression sur son joueur, le club merengue n’hĂ©siterait pas Ă  utiliser ses relations avec la presse


Sous contrat jusqu’à la fin de la saison, Sergio Ramos ne sait toujours pas de quoi sera fait son avenir. L’international espagnol, qui souhaite prolonger pour au moins deux annĂ©es, tarde Ă  se mettre d’accord avec le Real Madrid, qui privilĂ©gierait toujours une reconduction d’une saison sans augmentation comme le club a l’habitude de le faire avec ses trentenaires. En attendant, plusieurs clubs surveilleraient attentivement cette situation afin de lancer l’assaut sur Sergio Ramos s’il ne parvenait pas Ă  trouver un accord dans les prochains mois. Ces derniĂšres semaines, le PSG a notamment Ă©tĂ© citĂ© parmi les prĂ©tendants, Nasser Al-KhelaĂŻfi Ă©tant prĂȘt Ă  proposer un gros contrat au dĂ©fenseur de 34 ans pour l’attirer vers Paris si l’on en croit la presse madrilĂšne, mais la rĂ©alitĂ© pourrait ĂȘtre bien diffĂ©rente.

Le Real Madrid à l’origine de fuites dans la presse ?

Comme l’explique El Confidencial, le Real Madrid n’hĂ©siterait pas Ă  utiliser la presse pour mettre la pression sur le clan Sergio Ramos. DiffĂ©rents mĂ©dias madrilĂšnes proches de la Casa Blanca et de Florentino PĂ©rez auraient volontairement remis en question l’avenir de l’Espagnol au Real Madrid afin de placer le club en position de force vis-Ă -vis de ses supporters. Ainsi, cela justifierait certains articles Ă  charge contre « l’égoĂŻsme » de Sergio Ramos, souhaitant obtenir une augmentation en pleine crise du coronavirus. De quoi crĂ©er un climat tendu au sein du Real Madrid


[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page