SPORT

Mercato | Mercato – OM : Tapie, chèque… Ces nouvelles révélations sur le transfert avorté de Maradona !

Foot – Mercato – OM

Interrogé après le décès de Diego Maradona, l’ancien président napolitain Corrado Ferlaino est revenu sur l’offensive de Bernard Tapie pour récupérer la légende argentine à l’OM. 

Décédé à l’âge de 60 ans ce mercredi, Diego Maradona laisse un grand vide dans le monde du football. L’Argentin est considéré comme l’un des plus grands sportifs de tous les temps et a marqué les esprits partout où il est passé, mais également là où il aurait pu poser ses valises. En 1989, Bernard Tapie avait notamment l’intention de s’attacher les services de Diego Maradona pour réaliser le plus gros transfert de l’histoire de l’OM. « J’avais failli le prendre à Marseille [en 1989, NDLR]. Tout était presque prêt, mais une fuite d’un des cadres de l’OM a fait capoter le transfert, car nos négociations devaient rester secrètes. J’ai toujours regretté que ce transfert n’ait pas eu lieu », confiait cette semaine Tapie dans des propos accordés au Point. Une histoire déjà racontée par la légende argentine quelques semaines seulement avant son décès à France Football : « Les dirigeants de Marseille m’ont contacté et m’ont proposé de doubler mon salaire. J’évoluais alors à Naples et le président (Corrado) Ferlaino m’avait dit que, si on décrochait la Coupe d’Europe (la Coupe de l’UEFA remportée face au VfB Stuttgart), il me laisserait partir. Bernard Tapie (alors président de l’OM) et Michel Hidalgo (son manager sportif) sont même venus me voir jusqu’en Italie pour me faire une proposition et pour qu’on en discute tous ensemble. Une fois que je suis retourné à Naples (la réunion a eu lieu à Milan), j’ai dit à Ferlaino : « Merci président pour toutes ces belles années, je m’en vais. » À ce moment-là, il a commencé à faire l’idiot, comme s’il ne comprenait pas, et il a fait marche arrière. Fin de l’histoire. » 

« Tapie m’a dit : « Je t’envoie le chèque signé, et tu le remplis » »

Interrogé dans le Corriere dello Sport, l’ancien président napolitain Corrado Ferlaino a donné sa version des faits. « Je l’ai déjà dit et je le répète : j’étais son geôlier. Et un tel génie, bien sûr, à un moment donné, veut être libéré de ce qui semble être devenu une prison, cherchant peut-être une nouvelle inspiration dans un autre pays. Ils le voulaient à Marseille et Tapie m’a dit : « Je t’envoie le chèque signé, et tu le remplis ». Quand l’enveloppe est arrivée, j’ai tout déchiré. Je n’avais aucune intention de le vendre, même si je sentais que cette chance ne se représenterait pas. Nous en avons profité aussi longtemps que possible et finalement nous avons même remporté le championnat à nouveau », a confié l’ancien homme fort du Napoli, avant d’en dire plus dans L’Equipe du Soir ce vendredi : « Tapie est un homme exceptionnel, je l’ai mieux connu après cette histoire. Il est venu à Capri en vacances et on s’est rencontrés, je l’ai vu à Paris, et on a beaucoup ri après cette histoire. Mais moi, je voulais gagner le deuxième Scudetto avec lui, si j’avais vendu Maradona, j’aurais eu plein d’argent mais je n’aurais pas remporté ce deuxième Scudetto. »


Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page