SPORT

Mercato | Mercato – OM : Longoria prépare de très grosses ventes !

Foot – Mercato – OM

Après un été relativement calme en matière de ventes, l’Olympique de Marseille n’aura pas le choix dans les prochaines semaines et devra faire rentrer de l’argent dans ses caisses. Plusieurs joueurs sont d’ailleurs déjà identifiés pour partir.

Arrivé au poste de head of football de l’Olympique de Marseille cet été, Pablo Longoria s’est concentré sur le recrutement afin de renforcer l’effectif de l’Olympique de Marseille en vue de sa participation à la Ligue des Champions. Et pourtant, le club phocéen n’a quasiment pas vendu de joueurs, puisque seul Bouna Sarr a été transféré et a rejoint le Bayern Munich pour 10M€. Mais dans les prochaines semaines, l’OM n’aura plus le choix et devra vendre. Frank McCourt a réclamé des départs afin de renflouer les caisses. Aux yeux du Bostonien, l’OM n’a pas assez vendu ces derniers mois. Et pour cause, le club phocéen est d’ores et déjà éliminé de la C1 et le match contre Manchester City ce mercredi soir, pourrait d’une part permettre aux Marseillais d’être reversés en Ligue Europa, et d’autre part à certains joueurs de se distinguer en se faisant remarqués sur le marché anglais.

Caleta-Car, le plus proche de la sortie

Le premier joueur concerné sera évidemment Duje Caleta-Car. « Oui cet été j’ai reçu une bonne offre de club de Premier League, qui était intéressante pour moi et pour le club, mais j’ai décidé de rester ici car c’était mon rêve de jouer la Ligue des Champions. Je suis content d’être resté », confiait d’ailleurs l’international croate avant le match aller contre Manchester City. En effet, West Ham a tenté de s’offrir le roc de l’OM pour une somme avoisinant les 20M€. En vain. Mais comme l’explique L’Equipe, malgré son début de saison en dents de scie, Duje Caleta-Car conserve une belle cote sur le marché anglais et l’OM, qui a besoin de vendre, ne s’opposera pas à son départ que ce soit cet hiver ou l’été prochain. En quête de liquidités, le club phocéen peut espérer vendre l’ancien joueur de Salzbourg entre 20 et 25M€, deux ans et demi après son arrivée pour 18M€.

Kamara, le plus convoité

L’autre dossier chaud concerne Boubacar Kamara. Le joueur formé à l’OM possède la valeur marchande la plus élevée au sein de l’effectif d’André Villas-Boas. Sa polyvalence et son talent en font un joueur très suivi sur le marché puisque selon les informations de L’Equipe, le FC Barcelone et le Bayern Munich le suivent depuis longtemps et gardent un œil sur lui pour le futur. Cet été, le PSG, Arsenal et Chelsea se sont renseignés. Un départ cet hiver semble toutefois peu probable, mais l’été prochain, la donne sera différente puisque l’OM aura du mal à retenir Boubacar Kamara dont le contrat prend fin en juin 2022. Estimé à 35M€, le jeune Marseillais pourrait toutefois rapporter bien plus au club phocéen s’il prolonge son bail. Une éventualité récemment évoquée par Pablo Longoria : « J’aime travailler dans l’anticipation et je pense qu’une prolongation est un travail qui se fait sur deux ans. Je parle avec les agents de mes joueurs toutes les semaines. » Une chose est sûre, s’il ne prolonge pas, un départ sera totalement inévitable l’été prochain.

Sanson fait le forcing

Dernière grosse vente envisagée, celle de Morgan Sanson. Le milieu de terrain de l’OM était d’ailleurs l’un des seuls marseillais ayant réellement envisagé de partir cet été. En effet, comme le rappelle L’Equipe, si l’ancien Montpelliérain s’est associé à Pini Zahavi, ce n’était pas pour rester à l’OM. Très influent, l’agent israélien a tenté de placer Morgan Sanson en Premier League où son réseau est immense, notamment à Chelsea et Tottenham. En vain, car si son profil de box-to-box plaît en Angleterre, son manque de régularité inquiète. Sous contrat jusqu’en 2022 avec l’OM, son départ semble inévitable dans les prochaines semaines que ce soit lors du mercato d’hiver ou l’été prochain. Sa valeur serait comprise entre 15 et 20M€. Par conséquent, Pablo Longoria va devoir se montrer plus efficace que son prédécesseur dans le domaine des ventes. 


Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page