SPORT

Mercato | Mercato – LOSC : Galtier, LĂ©tang… Une nouvelle Ăšre se dessine Ă  Lille !

[ad_1]

Foot – Mercato – LOSC

Alors que le LOSC a officiellement changĂ© de propriĂ©taire ce vendredi et qu’Olivier LĂ©tang a Ă©tĂ© nommĂ© au poste de prĂ©sident, le club nordiste est logiquement secouĂ© en coulisses Ă  la veille d’accueillir le PSG. L’occasion pour Christophe Galtier de faire un point sur son avenir, tandis que l’ancien dirigeant du Stade Rennais se serait d’ores et dĂ©jĂ  entretenu avec les joueurs lillois.

Si le LOSC accueillera le PSG au Stade Pierre Mauroy ce dimanche pour le compte de la 13e journĂ©e de Ligue 1, la principale actualitĂ© de la semaine des Dogues ne sera pas ce match de prestige. Et pour cause, ce vendredi, le club nordiste est entrĂ© dans une nouvelle Ăšre aprĂšs le dĂ©part de GĂ©rard Lopez, confrontĂ© Ă  de grosses difficultĂ©s financiĂšres et qui n’a pas rĂ©pondu aux exigences d’Elliot, le principal fond d’investissement lillois, dĂ©sireux de vendre plus de joueurs lors du dernier mercato pour renflouer les caisses selon nos informations. Ainsi, l’homme d’affaires a cĂ©dĂ© le LOSC Ă  Callisto Sporting SARL, filiale de la holding Merlyn Partners. Luis Campos a lui-aussi quittĂ© l’écurie lilloise, tandis qu’Olivier LĂ©tang a officiellement Ă©tĂ© nommĂ© prĂ©sident du club, lui qui Ă©tait sans club depuis son dĂ©part du Stade Rennais. Enfin, pour sa part, Marc Ingla a dĂ©missionnĂ© de ses fonctions de Directeur GĂ©nĂ©ral mais reste au conseil d’administration du club.

« Je ne veux pas mettre la pression, mais  »

Toute la question est dĂ©sormais de savoir si les ambitions du LOSC seront conservĂ©es avec ce changement de direction, chose qui pourrait avoir un impact sur l’avenir de Christophe Galtier. Sous contrat avec Lille jusqu’en juin 2022, le technicien français a parfois Ă©tĂ© annoncĂ© sur le dĂ©part derniĂšrement, et ce notamment en raison du climat dĂ©licat en interne causĂ© par les tensions entre Marc Ingla et Luis Campos. Ce temps est dĂ©sormais rĂ©volu, mais la question de l’avenir de l’ancien entraĂźneur de l’AS Saint-Etienne n’est pas encore rĂ©solue pour autant. NĂ©anmoins, pour l’heure, Christophe Galtier ne souhaite pas se projeter et dĂ©sire en premier lieu discuter avec Olivier LĂ©tang pour connaitre ses plans pour le LOSC, comme il l’a expliquĂ© en confĂ©rence de presse ce samedi. « Je suis sous contrat jusqu’en 2022. J’aurais automatiquement une discussion et des Ă©changes avec Olivier LĂ©tang et peut-ĂȘtre avec le propriĂ©taire sur ce que l’on fera. Je ne veux pas mettre la pression, mais on verra si les objectifs du club sont compatibles avec ce que je veux. On aura des Ă©changes permanents par la suite avec Olivier LĂ©tang. Leur arrivĂ©e ne remet pas en cause mon contrat et la fin de celui-ci en 2022 », a prĂ©cisĂ© Christophe Galtier.

« Olivier LĂ©tang nous a dit qu’il Ă©tait content d’ĂȘtre ici »

Reste maintenant Ă  savoir si le discours d’Olivier LĂ©tang sera Ă  mĂȘme de convaincre Christophe Galtier de poursuivre son aventure son aventure avec les Dogues. Le sujet sera abordĂ© en temps voulu et, en attendant, le dirigeant français s’est chargĂ© de prendre ses marques au LOSC. Ainsi, il s’est attelĂ© Ă  rencontrer les joueurs de l’effectif, comme l’a signifiĂ© le capitaine JosĂ© Fonte dans des propos rapportĂ©s par La Voix du Nord. « Il nous a dit qu’il Ă©tait content d’ĂȘtre ici, qu’il voulait faire le meilleur travail possible et aussi qu’il fallait qu’on continue Ă  gagner », a-t-il expliquĂ©. Le Portugais s’est ensuite chargĂ© de glisser un mot Ă  l’adresse de GĂ©rard Lopez et Luis Campos en les remerciant pour tout le travail accompli ces derniĂšres annĂ©es. « MM. GĂ©rard Lopez et Luis Campos ont effectuĂ© du trĂšs bon travail, nous avions une trĂšs bonne relation, mais on connaĂźt tous le foot et ce qui s’y passe, il faut continuer et accepter. On a un nouveau prĂ©sident et on veut bien travailler pour lui », a conclu JosĂ© Fonte. Reste maintenant Ă  savoir si le premier match d’Olivier LĂ©tang Ă  la prĂ©sidence du LOSC se soldera par une victoire ce dimanche. Hasard ou non, ce sera face au PSG, club dont il fut le directeur sportif adjoint entre 2012 et 2017.

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page