SPORT

Mercato | Mercato – Barcelone : Koeman sait à quoi s’en tenir pour le recrutement hivernal !

[ad_1]

Foot – Mercato – Barcelone

Alors que Ronald Koeman souhaiterait que le FC Barcelone enregistre des arrivées cet hiver pour renforcer l’effectif, Joan Laporta estime que ce n’est pas le rôle de la direction transitoire actuelle du club catalan.

S’il souhaitait renouveler l’effectif du FC Barcelone l’été dernier, Ronald Koeman n’a pas pu mener sa mission à son terme. Et pour cause, s’il est parvenu à se séparer de certains cadres vieillissants, le Barça n’a pas réussi à tous les remplacer. Ainsi, le club catalan n’a plus de véritable avant-centre titulaire depuis le départ de Luis Suarez à l’Atlético de Madrid et ne peut que compter sur Martin Braithwaite dans ce rôle. Une situation qui ne satisfait pas l’entraîneur néerlandais, qui souhaiterait qu’un attaquant et qu’un défenseur central soient recrutés en janvier prochain. Seulement voilà, dans un contexte où l’élection présidentielle du FC Barcelone aura lieu le 24 janvier prochain, soit en plein coeur du mercato hivernal, Ronald Koeman risque de voir son souhait ne pas devenir réalité. En effet, aux yeux du candidat Joan Laporta, la fonction de la direction de transition actuelle présidée par Carles Tusquets n’est pas d’enregistrer l’arrivée de recrues, et ce d’autant plus vu les difficultés du Barça sur le plan financier.

« Ils ne peuvent pas recruter, ils ne peuvent pas augmenter la masse salariale »

« La direction actuelle, qu’elle n’aille pas au-delà de ses fonctions. Ils ne peuvent pas recruter, ils ne peuvent pas augmenter la masse salariale. En fait, ils devraient faire des propositions pour la réduire. Avant d’acheter ou de vendre des joueurs, qu’ils nous rassemblent et nous montrent comment est le club. Peut-être pouvons-nous nous entendre entre les candidats. Je comprendrais plus si la direction nous citait pour analyser la situation économique avec des documents que pour proposer des opérations. Ils ne peuvent pas faire d’actes de disposition. Et je suis surpris qu’ils se soient exclamés de la situation lorsqu’ils en ont eu connaissance parce qu’ils faisaient partie de la commission économique », a lancé Joan Laporta à ARA

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page