SPORT

Mercato | Mercato – Barcelone : Cette annonce de taille sur le feuilleton Lionel Messi !

Foot – Mercato – Barcelone

Alors que Lionel Messi souhaite quitter le FC Barcelone cet été, l’ancien vice-président du club catalan Jordi Mestre considère que l’attaquant argentin n’aura d’autres choix que de débourser les 700 M€ de sa clause libératoire s’il veut aller voir ailleurs.

Après vingt années passées au FC Barcelone toutes sections confondues, Lionel Messi souhaite quitter son club de toujours cet été. Exténué après une saison cauchemardesque et en conflit ouvert avec son président Josep Maria Bartomeu, l’international argentin a ainsi exigé son départ en adressant un burofax au service juridique du Barça mardi dernier. De quoi enclencher un véritable bras de fer entre celui qu’on surnomme La Pulga et sa direction. En effet, si celui-ci souhaiterait s’en aller librement en utilisant une clause de résiliation de son contrat, qui aurait en réalité expirée le 10 juin dernier, ou à défaut qu’une conciliation amicale ait lieu dans l’optique d’une indemnité de transfert, Josep Maria Bartomeu refuserait catégoriquement la possibilité que Lionel Messi s’en aille prochainement. Ainsi, le président du Barça en poste jusqu’en 2021 renverrait l’Argentin à sa clause libératoire de 700 M€, et ce en dépit du fait que les versions divergent quant à l’existence réelle de celle-ci. En attendant un éventuel dénouement prochain, la situation a conduit Jordi Mestre à s’exprimer. Et l’ancien vice-président du FC Barcelone se montre clair : tout Lionel Messi qu’il est, il se doit de respecter son contrat, tandis que le club catalan lui a affirmé que la clause libératoire de 700 M€ existe bel et bien.

« Messi a le droit de partir, mais doit respecter les étapes et les dates »

« Je ne sais pas si Messi peut être libéré sans payer la clause. Cela n’a aucun sens de signer un contrat avec un joueur et de le faire partir quand il en a envie. Les contrats doivent être respectés et sont signés par les deux parties. La clé de tout est le 10 juin. Ce qu’on me dit du club, c’est qu’il y a une clause de 700 millions d’euros et que si Messi veut partir, il doit payer. Le club est très clair. Avec Neymar, le PSG a payé la clause. Nous sommes entrés dans une dynamique de juristes et de bureaucratie qui a fait beaucoup de bruit. Je pense que s’ils avaient parlé en personne, ils seraient parvenus à un accord. Je voudrais qu’il y ait un pacte, cette situation ne profite à personne. Messi a le droit de partir, mais doit respecter les étapes et les dates, comme Xavi et Iniesta. Nous savions tous qu’il ne serait pas éternel. Le 2-8 a fait du mal à tout le monde, mais ce n’est pas une décision d’un jour », a expliqué Jordi Mestre à RAC1 dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.


Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page