SPORT

Mercato | Mercato – ASSE : Vers un énorme retournement de situation pour cet indésirable de Puel ?

[ad_1]

Foot – Mercato – ASSE

N’entrant pas dans les plans de Claude Puel en début de saison et annoncé avec insistance sur le départ pour l’Olympiakos, Miguel Trauco devrait finalement rester dans le Forez, et aurait convaincu Claude Puel qu’il était l’homme de la situation…

Lors du dernier mercato estival, de nombreux indésirables ont quitté l’ASSE, sur demande de Claude Puel qui souhaitait reconstruire l’équipe après une saison 2019-2020 particulièrement décevante. Parmi ces indésirables figuraient plusieurs cadres, à l’image de Yohan Cabaye, Yann M’Vila ou encore Loïc Perrin. Certains d’entre eux n’ont pas trouvé de porte de sortie, tel que Stéphane Ruffier, Wahbi Khazri, Ryad Boudebouz et Miguel Trauco. Claude Puel avait notamment fait du recrutement d’un latéral gauche l’une de ses priorités, n’étant pas convaincu par les performances de Miguel Trauco, un an après son arrivée en provenance de Flamengo. De nombreux joueurs ont été annoncés proche de l’ASSE au cours des derniers mois, à l’image de Dalbert, parti au Stade Rennais, Yuto Nagatomo, qui a rejoint l’OM, Francisco Ortega, désormais dans le viseur du PSG, ou encore le Grec Dimitrios Giannoulis, dont l’offre de 3.5M€ avait été jugée insuffisante. Les finances de l’ASSE étant particulièrement précaires, l’opération était finalement tombée à l’eau. Si Stéphane Ruffier ne s’est jamais vu accorder une nouvelle chance en équipe première, ce n’est pas le cas des autres indésirables à l’instar de Miguel Trauco, qui serait désormais parvenu à convaincre Claude Puel

Miguel Trauco parti pour rester ? 

Ainsi, Miguel Trauco ne serait plus sur le départ du côté de l’ASSE selon les informations de But!. Le latéral gauche péruvien aurait convaincu Claude Puel qu’il était l’homme de la situation dans le couloir gauche, et les Verts ne chercheront pas à recruter à ce poste lors du prochain mercato hivernal. Récemment, l’ASSE avait notamment ciblé Harouna Sy, latéral de Dunkerque, comme possible successeur de Miguel Trauco, mais les finances du club du Forez semble avoir contraint Claude Puel de se concentrer sur d’autres priorités. L’international péruvien aura ainsi finalement eu raison de persister dans le club du Forez, alors qu’il était annoncé proche de l’Olympiakos cet été. 

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page