SPORT

Manchester United/PSG : Les notes des Parisiens !

[ad_1]

Foot – PSG

Vous avez manqué la victoire du PSG face à Manchester United ce mercredi en Ligue des Champions (1-3) ? La rédaction du 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé de la prestation des Parisiens !

Keylor Navas (5,5) : RĂ©alisant quelques arrĂȘts, Keylor Navas n’a toutefois jamais rĂ©ellement Ă©tĂ© mis en danger. Ne pouvant rien faire sur le but contre son camp de Danilo, il a Ă©galement vu sa barre transversale le sauver sur un magnifique lob de Cavani (57Ăšme).

Abdou Diallo (6,5) : PositionnĂ© au poste d’arriĂšre gauche pour cette rencontre, Diallo a fait une trĂšs bonne impression, lui qui Ă©tait trĂšs critiquĂ© lors de ces derniĂšres prestations. En effet, le Français s’est montrĂ© trĂšs solide dĂ©fensivement, remportant plusieurs duels. Diallo a mĂȘme apportĂ© le surnombre offensivement, se montrant toutefois maladroit dans la dernier geste. C’est pourtant lui qui a Ă©tĂ© Ă  l’origine du but prĂ©cieux de Marquinhos. RemplacĂ© par Idrissa Gueye (90Ăšme).

Presnel Kimpembe (5) : Comme Ă  son habitude, Kimpembe s’est montrĂ© trĂšs solide dans les duels. Mais la soirĂ©e n’a pas Ă©tĂ© de tout repos pour le dĂ©fenseur parisien qui a souvent Ă©tĂ© pris par la vitesse de Rashford, devant ainsi s’employer pour tenter de rattraper le coup.

Marquinhos (7) : Le PSG peut dire merci à Marquinhos ce soir. En défense centrale, le Brésilien a été trÚs important en sauvant le coup à de nombreuses reprises comme cela a été le cas à la 57Úme avec un énorme sauvetage. Précieux défensivement, Marquinhos a également délivré son équipe avec un but précieux (69Úme).

Alessandro Florenzi (5,5) : Beaucoup plus offensif que lors de ses derniĂšres sorties avec le PSG, Florenzi a fait ce qu’il sait faire de mieux : apporter le danger devant les buts adverses grĂące Ă  sa qualitĂ© de centre. A l’origine de plusieurs occasions, l’Italien a Ă©tĂ© prĂ©cieux sur le plan offensif, bien que cela n’ait pas directement amenĂ© de but. RemplacĂ© par Thilo Kehrer (78Ăšme).

Danilo Pereira (6) : Quand il n’est pas alignĂ© en dĂ©fense centrale, mais au milieu de terrain, Danilo Pereira montre bien qu’il peut ĂȘtre dĂ©cisif. A son vrai poste, le Portugais a livrĂ© une trĂšs belle partition en grattant de nombreux ballons et en stoppant plusieurs offensives de Manchester United. Ce qu’on lui demande en tant que sentinelle. Une prestation malgrĂ© tout entachĂ©e d’un but contre son camp (32Ăšme), qui n’a pas eu d’incidence sur la victoire du PSG.

Leandro Paredes (4) : TrĂšs intĂ©ressant dans les premiĂšres minutes de la rencontre, l’Argentin avait amenĂ© son agressivité dans le pressing, tout en apportant Ă©galement un plus dans les phases d’attaque. Toutefois, comme l’équipe du PSG, Paredes s’est Ă©teint au fil de la premiĂšre mi-temps et n’a jamais rĂ©ussi Ă  ressortir la tïżœïżœte de l’eau. RemplacĂ© par Ander Herrera (65Ăšme).

Marco Verratti (6) : Essentiel dans l’entrejeu du PSG, Verratti a une nouvelle fois montrĂ© Ă  quel point sa prĂ©sence change tout. TrĂšs bon Ă  la construction et prĂ©cieux Ă  la rĂ©cupĂ©ration, l’Italien, de retour de blessure, a toutefois flanchĂ© physiquement au fil des minutes. RemplacĂ© par Rafinha (78Ăšme).

Neymar (6,5) : DĂšs la 6Ăšme minute, Neymar a mis le PSG sur le chemin de la victoire. Jouant simple, faisant de nombreux dĂ©calage, le BrĂ©silien a fait un trĂšs bon dĂ©but de match avant toutefois de retomber quelque peu dans ses travers, cherchant souvent Ă  faire la diffĂ©rence tout seul. Une rencontre que Neymar a finalement terminĂ© avec un doublĂ©, en marquant (91Ăšme), Ă  la suite d’un contre Ă©clair et d’un Ă©norme travail de Rafinha dans la surface.

Moise Kean (3) : PrĂ©fĂ©rĂ© Ă  Angel Di Maria pour amener son apport physique, Moise Kean n’a toutefois pas existĂ© face Ă  la dĂ©fense de Manchester United. MalmenĂ© dans les duels, l’Italien a Ă©tĂ© inexistant et a vĂ©cu une soirĂ©e trĂšs compliquĂ©e. RemplacĂ© par Mitchel Bakker (65Ăšme)

Kylian MbappĂ© (5) : Toujours muet devant les buts, MbappĂ© est toutefois apparu trĂšs en jambe en dĂ©but de match. A l’origine du premier but de Neymar, le Français a ensuite tentĂ© de faire comme souvent la diffĂ©rence grĂące Ă  sa vitesse, mais au fil de la rencontre, il a disparu. MalgrĂ© tout, pas en rĂ©ussite, offensivement, MbappĂ© n’a pas rechignĂ© au travail dĂ©fensif.

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page