SPORT

LdC: FC Barcelone qualifié pour les quarts (Vidéo)

L’Inter s’incline en Europa League, car il lui fallait battre Barcelone pour atteindre les huitièmes de finale de la Ligue des champions, mais s’incline 2:1 à San Siro, avec trois buts inscrits en hors-jeu.

Les Nerazzurri avaient besoin d’une victoire pour se qualifier, ou du moins pour égaler le résultat du Borussia Dortmund contre le Slavia Prague, alors que Barca était déjà assuré de la première place du groupe. Alors que le Borussia Dortmund battait le Slavia Prague 2:1, les Allemands prennent la deuxième place.

Stefano Sensi, Nicolò Barella, Roberto Gagliardini, Kwadwo Asamoah et Alexis Sánchez n’ont pas été retenus, tandis que les Blaugrana ont laissé Lionel Messi, Sergi Roberto, Ousmane Dembele, Nelson Semedo, Jordi Alba, Gerard Pique et Arthur à domicile. Luis Suarez n’était que sur le banc.

Danilo D’Ambrosio tire au-dessus de la barre sur une passe de Borja Valero, puis lorsque Romelu Lukaku s’écrase sur le toit du filet, il est hors jeu.

Carles Perez a piqué les gants de Samir Handanovic d’un angle délicat, tandis que Lukaku envoyait un défenseur au sol, mais son tir était bloqué par un Clement Langlet désespéré à quatre mètres.

Cristiano Biraghi a piqué les gants de Neto, mais Barcelone a pris l’avantage contre le cours du jeu.

Le piège du hors-jeu n’a pas été activé car c’est Diego Godin qui a frappé sur le ballon dans les pieds de Carles Perez, qui a tiré sans être dérangé, alors qu’il tentait d’anticiper Vidal.

A la 33e minute, le score aurait pu facilement être de 2:0 sur un corner de Lenglet, qui a ouvert le score à 10 mètres de la ligne de but.

Lautaro Martinez obligeait Neto à effectuer un arrêt délicat en demi-volée sur une longue reprise de volée, puis la tête de D’Ambrosio frôlait les boiseries sur un centre de Lukaku de la gauche.

La pression a finalement porté ses fruits puisque Lautaro Martinez a travaillé dur pour maintenir le ballon à l’entrée de la surface, résistant à la pression des défenseurs et permettant à Lukaku de percer la lucarne à l’extérieur de la surface de réparation, à l’aide d’un renvoi.

Incroyablement, au même moment, on apprenait que le Slavia Prague avait égalisé contre le Borussia Dortmund. En l’état actuel des choses, l’Inter se qualifierait à 1:1.

Handanovic a dû faire un arrêt délicat sur une frappe en angle d’Antoine Griezmann, mais Lukaku aurait vraiment dû marquer à l’heure de jeu lorsqu’il s’est débarrassé d’un défenseur, avant de s’attaquer directement au gardien de but à bout portant.

Lukaku n’a pas su tirer le meilleur parti d’une passe de Lautaro Martinez, car son premier contact était trop lourd et le ballon a été retiré du jeu.

Vidal a ouvert le score d’une frappe dangereuse du D qui a écrasé le deuxième poteau, mais Lautaro Martinez s’est créé une occasion hors de nulle part en interceptant une balle perdue, en la projetant au-dessus de son but et en la plaçant juste à côté de la surface de réparation.

Quelques instants plus tard, Toro reprenait le ballon dans les filets avec un autre splendide contrôle et une demi-volée, mais il était légèrement hors-jeu sur une passe de Godin.

Antonio Conte a lancé Matteo Politano et Sebastiano Esposito pour la poussée finale, alors que le Borussia Dortmund menait le Slavia Prague 2-1, l’Inter avait besoin d’une victoire.

Le troisième but de l’Inter a été repoussé à la 80ème minute, mais cette fois-ci, le slalom et le tir de Politano a dévié sur Todibo et Lukaku a retourné le ballon, mais était dans la mauvaise position.

Les Nerazzurri ont été complètement déséquilibrés et ont eu la chance que Carles Perez gaspille la contre-attaque de Barcelone.

Le FC Barcelone reprenait l’avantage avec Ansu Fati, alors que le jeune joueur de 17 ans venait tout juste d’entrer en jeu lorsque son tir du pied droit à l’entrée de la surface rebondissait sur l’intérieur du deuxième poteau, battant Handanovic à toute allure. Agé de 17 ans et 10 jours, il est le plus jeune buteur de l’histoire de la Ligue des champions.

Inter 1-2 Barcelone

https://www.youtube.com/watch?v=TBrr12B5c2Y

Perez 24 (B), Lukaku 44 (I), Ansu Fati 86 (B)

Inter : Handanovic ; Godin, De Vrij, Skriniar ; D’Ambrosio (Politano 75), Vecino, Borja Valero (Esposito 76), Brozovic, Biraghi (Lazaro 68) ; Lukaku, Lautaro Martinezez

Barcelone : Neto ; Wague, Lenglet, Umtiti, Junior Firpo ; Rakitic (De Jong 62), Todibo, Vidal ; Alena, Griezmann (Suarez 62), Carles Perez (Ansu Fati 84)

Réf : Kuipers (NED)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page