SPORT

Handball – Ligue des Champions : L’EHF réfléchit à adapter le format de la compétition

[ad_1]



Publié le 19 décembre 2020 à 23H55

Alors que de nombreux matchs ont déjà été reportés en raison du coronavirus, l’EHF a officiellement lancé une réflexion sur une adaptation du format de la Ligue des Champions si l’ensemble des rencontres ne peut pas être joué à temps.

L’EHF ne compte pas subir les événements. Face à la menace que fait peser le coronavirus, 20 matchs de la phase de groupes de la Ligue des Champions masculine ont déjà dû être reportés à une date ultérieure, dans un calendrier déjà passablement encombré. Alors que la Fédération Européenne de handball érige en priorité le fait que l’ensemble des matchs doit avoir lieu avant une date limite, fixée au 14 février 2021 pour la Ligue des Champions féminine et au 4 mars 2021 pour la Ligue des Champions masculine, elle a toutefois émis l’idée d’un changement du format des deux compétitions, qui vivent leur première saison sous une nouvelle organisation. Pour cela, le Comité Exécutif de l’EHF a officiellement donné mandat au Bureau de l’EHF pour mettre en place un format alternatif permettant la conclusion des compétitions cette saison.

Les clubs français assurés d’être en huitièmes de finale ?

Alors que le format mis en place cette année assure aux deux premiers de chaque groupe un accès direct aux quarts de finale quand les équipes classées de la troisième à la sixième place s��affrontent en huitièmes de finale, cette organisation pourrait être mise de côté. En effet, afin de léser au minimum les clubs, l’EHF a proposé de qualifier l’ensemble des clubs engagés pour les huitièmes de finale avec le premier d’un groupe qui affrontera le huitième de l’autre quand le deuxième affrontera le septième. Dans le cas où des matchs de la phase de groupes ne pourraient pas être joués, l’EHF se garde le droit d’évaluer tous les facteurs qui ont menés à l’annulation des rencontres et d’attribuer des points au classement le cas échéant. Une évolution du format qui sera également répercutée au deuxième échelon des compétitions continentales, la Ligue Européenne, mais l’EHF écarte tout élargissement de la phase à élimination directe.



[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page