SPORT

FRMF : Osian Roberts est Optimiste quant à l’avenir du football marocain

Rabat – Le Gallois Osian Roberts quitte son poste de directeur du football du Maroc le 22 juillet, mais il est optimiste quant à l’avenir du football marocain. Le jour de sa démission, Roberts a déclaré à BBC Sport Africa que « je crois qu’il pourrait être une nation de football parmi les 20 premières du monde ».

Roberts a fait partie de l’équipe nationale de football du Maroc, les Lions de l’Atlas, au cours des deux dernières années. Alors qu’il lui restait trois ans de contrat, Roberts a annoncé sa démission aujourd’hui en invoquant des raisons d’obligations familiales, tout en laissant l’équipe nationale du Maroc confiante pour son avenir.

« Mes deux années au Maroc ont été une expérience incroyable dans un pays magnifique avec des gens adorables et j’ai de grands amis ici », a déclaré Roberts à la BBC, ajoutant « Je pars avec de nombreux souvenirs heureux ».

Malgré son départ anticipé, Roberts s’est dit satisfait de la « fondation » qu’il a établie au Maroc, soulignant ses efforts pour améliorer et standardiser les cours d’entraînement.

Roberts a souligné comment « le Maroc a été la première nation africaine à être acceptée dans la Convention des entra��neurs de la CAF, » et a souligné ses efforts pour améliorer les cours pour les entraîneurs de jeunes et les directeurs techniques au sein de la Botola Pro league, le championnat de première division du Maroc.

Pendant son séjour au Maroc, Roberts a réussi à accueillir plusieurs légendes du football dans le pays pour dispenser des cours d’entraînement, notamment les icônes françaises Patrick Vieira, Marcel Desailly, Thierry Henry et l’entraîneur espagnol d’Arsenal, Mikel Arteta.

« J’ai mis en place une base… mais il y a encore beaucoup de travail à faire », a déclaré Roberts en quittant son poste, optimiste quant aux perspectives d’avenir des Lions de l’Atlas.

Pendant le mandat de Roberts, le Maroc a remporté le Championnat d’Afrique des Nations pour la deuxième fois consécutive, devenant ainsi la première nation africaine à le faire. Roberts espérait obtenir davantage de trophées, mais la crise du COVID-19 a entraîné l’annulation de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans, que le Maroc avait prévu d’organiser.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page