SPORT

F1 – GP de Sakhir : Les réactions des pilotes à l’issue de la course



Publié le 6 décembre 2020 à 22H25 – mis à jour le 6 décembre 2020 à 23H29

Retrouvez les réactions des pilotes à l’issue du Grand Prix de Sakhir, remporté par Sergio Pérez devant Esteban Ocon et Lance Stroll.

Sergio Pérez (MEX/Racing Point) – Vainqueur

« Je suis sans voix. J’espère que je ne rêve pas ! Il y a dix ans que j’en rêve, c’est incroyable… Après l’incident du premier tour, je pensais que c’était fini. Comme quoi il ne faut jamais rien lâcher. J’ai attaqué de bout en bout et même si les Mercedes ont rencontré des problèmes, je pense qu’on gagne de façon méritoire. Je n’ai peut-être pas de volant pour 2021, mais je sais que je serai de retour en 2022. »

RenaultEsteban Ocon (FRA/Renault) – 2eme

« Je n’ai pas de mots, j’ai pleuré en franchissant la ligne d’arrivée. Il y avait tellement de choses qui me venaient à l’esprit… Ce fut une saison compliquée de mon côté du garage, je n’ai pas toujours eu la chance avec moi cette année mais je n’ai jamais abandonné, je n’ai jamais baissé les bras. J’ai continué à pousser et à rester motivé, ce qui était la chose à faire. Dans ces circonstances, il faut toujours continuer de croire en soi et ne jamais renoncer. Finir deuxième de ce Grand Prix, je ne sais pas quoi dire… Je suis sans voix. »

Racing PointLance Stroll (CAN/Racing Point) – 3eme

« Je suis évidemment ravi pour l’équipe et surtout très heureux pour Sergio Pérez. Il le mérite amplement et nos résultats permettent au team de reprendre la troisième place du championnat constructeurs. Malheureusement, j’ai bloqué une roue au freinage en tirant presque tout droit, mais cela a permis à Sergio de passer puis de doubler Esteban Ocon. La course a été dense et le trafic était intense. Encore un Grand Prix et on passera à un autre chapitre. »

McLarenCarlos Sainz Jr (ESP/McLaren) – 4eme

« Je ne ressens pas de frustration car, en fin de compte, ça reste une bonne course pour moi. Esteban Ocon et Lance Stroll ont eu plus de chance que moi alors que Sergio Pérez mérite sa victoire au vu de la saison qu’il fait. Pour ma part, j’ai fait le maximum. Les circonstances de course ont été ce qu’elles ont été. Certains ont eu plus de chance que nous sur les arrêts au stand lors de l’intervention de la voiture de sécurité mais il y a également eu des monoplaces plus performantes que la nôtre. Sergio Pérez était dernier et il nous a mis dix secondes alors que nous avions des pneus plus frais. Ça restera une course étrange et rester bloqué derrière Valtteri Bottas n’a pas aidé car, s’il ne faisait pas d’erreur, c’était impossible pour une McLaren de doubler une Mercedes. »

MercedesValtteri Bottas (FIN/Mercedes) – 8eme

« Mon départ n’était pas très bon, c’est une première chose. Le deuxième relais était pas mal, mon rythme était bon. Puis je ne sais pas ce qui est arrivé lors de l’arrêt au stand. Il y avait les mauvais pneus à cause de la voiture de sécurité. Ensuite, c’était assez compliqué pour moi derrière, ils m’ont remis les mêmes pneus durs. Je pense que nous avions assez d’écart pour faire cet arrêt mais il y a eu un mélange, je ne sais pas exactement ce qui est arrivé. On va en parler avec l’équipe. »

MercedesGeorge Russell (GBR/Mercedes) – 9eme

« Il y a eu des courses où on m’a enlevé des victoires, mais deux fois, je n’arrivais pas à y croire. Je ne pouvais pas croire ce qui se passait. J’ai eu le cœur brisé, j’avais la course sous contrôle, surtout au début, et puis évidemment la voiture de sécurité est sortie, ce qui était ennuyeux. Mais je me sentais à l’aise. J’ai fait quelques bons dépassements, j’étais excité, j’étais prêt à poursuivre Sergio pour récupérer la victoire, et ça aurait été serré, mais nous l’aurions fait ! Et puis ça nous a encore échappé. Donc voilà, c’est la course. Si vous m’aviez dit au début de ce week-end que j’aurais marqué des points, j’aurais dit OK, ça va être un week-end assez fantastique ! Mais si l’on m’avait dit que je serais en tête de la course, et terminer… Ça m’a vraiment fait mal, honnêtement. Ça m’a vraiment fait mal quand je suis sorti de la voiture. J’espère avoir donné à Toto quelques problèmes à régler pour l’avenir. Je suis heureux et fier. »

AlphaTauriPierre Gasly (FRA/AlphaTauri) – 11eme

« Ça a été une course vraiment difficile. Nous avons manqué de rythme et je ne suis pas parvenu à faire ce que je voulais au volant, j’ai été en délicatesse avec mon train arrière et j’ai eu beaucoup de sous-virage. En plus, nous n’avons pas eu beaucoup de chance avec l’intervention de la voiture de sécurité virtuelle. C’était une course folle et, en regardant le podium, je me dis qu’il y avait de grosses opportunités à saisir et c’est dommage de ne pas avoir été dans le combat pour la victoire. Nous devons analyser les données pour comprendre pourquoi c’était si différent aujourd’hui (dimanche) par rapport à vendredi et trouver ce que nous aurions pu mieux faire afin d’essayer de nouveau et finir la saison sur une bonne note à Abu Dhabi. »

Sources : interviews officielles F1, Autosport, Canal+, As, site officiel AlphaTauri


Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page