SPORT

F1 – GP de Belgique (Essais libres 3) : Hamilton remet Mercedes au sommet devant Ocon

[ad_1]



Publié le 29 août 2020 à 13H18

Alors que Max Verstappen était en forme ce vendredi, Lewis Hamilton a remis Mercedes au sommet de la feuille des temps lors de la troisième séance d’essais libres du Grand Prix de Belgique. Le Britannique devance Esteban Ocon et Lando Norris.

Si Max Verstappen a pu donner un peu d’espoir ce vendredi, Lewis Hamilton a remis les points sur les « i ». Devancé par le Néerlandais à l’occasion de la deuxième séance d’essais libres, le pilote Mercedes a haussé le ton ce samedi à quelques heures de la séance de qualifications en signant le meilleur temps du week-end (1’43’’255). Alors qu’il a fallu attendre 20 minutes pour voir la piste s’animer, le Britannique a su faire fi d’un trafic problématique dans les derniers instants de la séance pour déloger de la première place… Esteban Ocon (+0’’230) ! Avec une Renault qui a sacrifié l’appui aérodynamique au bénéfice de la vitesse de pointe, récupérant huit dixièmes sur les secteurs 1 et 3 face à la Mercedes mais perdant une seconde dans le secteur 2 plus sinueux, le Français a confirmé être à l’aise sur le circuit de Spa-Francorchamps. Lando Norris complète le Top 3 à 386 millièmes de son compatriote.

Verstappen a pris un coup au moral, les Ferrari à la rue !

En forme lors de la première séance d’essais libres, Valtteri Bottas a perdu du terrain sur son coéquipier. Le Finlandais n’a pris que la cinquième place (+0’’558) et a été devancé par Alexander Albon (+0’’476). Le Thailandais, titularisé chez Red Bull Racing depuis un an et le Grand Prix de Belgique 2019, a fait mieux que Max Verstappen, qui doit se contenter de la sixième place à 641 millièmes de Lewis Hamilton. Daniel Ricciardo, Lance Stroll, Carlos Sainz Jr et Sergio Pérez complètent le Top 10. Pierre Gasly, pour trois dixièmes ne peut pas y entrer alors que Romain Grosjean n’a signé que le 15eme temps après avoir beaucoup roulé en début de séance pour tenter de récupérer le temps perdu en début de week-end à cause de soucis techniques. Quid des Ferrari ? Déjà en difficulté ce vendredi, à cause des pneus selon Mattia Binotto, Charles Leclerc et Sebastian Vettel ont été à la rue en ce samedi matin ! Le Monégasque n’a pris que la 17eme position à 1’’892 de Lewis Hamilton quand Sebastian Vettel, visiblement inconfortable dans sa monoplace, pointe à plus de deux secondes, un temps qu’il perd quasiment dans le seul deuxième secteur. Un week-end noir se prépare chez les Rouges et la révolution pourrait ne pas attendre très longtemps.

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page