SPORT

Europa League: Arsenal se qualifie malgré sa défaite contre l’Olympiacos

Arsenal a confirmé sa place en quart de finale de l’Europa League malgré la défaite 1-0 du match retour des 16èmes de finale contre l’Olympiacos.

Arsenal abordait ce match avec un avantage de 3-1 à l’aller. L’Olympiacos devait égaliser ses trois buts à l’extérieur pour avoir une chance de renverser la situation.

L’équipe grecque a pris le dessus sur les Gunners, mais pas par une marge suffisante. Arsenal se qualifie avec une victoire 3-2 sur l’ensemble des deux matchs.

L’Olympiacos a envoyé un signal d’intention à Arsenal dès le début du match, lorsque Youssef El-Arabi s’est infiltré dans la défense et a forcé Bernd Leno à faire un arrêt.

De l’autre côté, Pierre-Emerick Aubameyang, de retour dans le onze de départ après son problème disciplinaire du week-end, voyait le but, mais le ballon passait au-dessus de la barre.

Vers la fin de la mi-temps, Emile Smith Rowe a eu une occasion. Mais sa frappe enroulée était à portée de main de José Sa.

Les Gunners se sont réveillés peu après la pause. El-Arabi trouvait la lucarne inférieure pour donner l’avantage à l’Olympiacos.

L’attaquant de l’Olympiacos s’assurait ainsi d’avoir marqué dans les deux matches aller et retour de cette rencontre, ainsi que dans le même match la saison dernière.

L’équipe de l’extérieur avait encore une montagne à gravir, mais elle donnait plus de fil à retordre à Arsenal que les locaux ne l’auraient souhaité.

Les Gunners auraient pu se remettre dans une position plus confortable lorsqu’Aubameyang s’élançait en tête-à-tête avec Sa. Mais sa tentative de dinker le gardien de l’Olympiacos est passée à côté.

 

L’Olympiacos termine à 10
Les choses se sont aggravées pour l’équipe qui essayait de réduire le score lorsque Ousseyno Ba a reçu un carton rouge. Après avoir reçu deux cartons jaunes dans le même temps de jeu pour une faute et une dissidence, il a reçu son ordre de marche. Il en est réduit à pleurer dans le tunnel.

Cela n’a fait qu’ajouter à la difficulté pour l’Olympiacos d’inverser le résultat, et Arsenal a conservé son avance cumulée.

Ils auraient pu l’augmenter, mais Aubameyang était une nouvelle fois contrarié. Malgré tout, ils se sont qualifiés pour les quarts de finale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page