SPORT

Euro 2020 dames : la France au pied de la montagne norvégienne dans une finale de rêve

[ad_1]

Les handballeuses norvégiennes, qui n’ont plus remporté de titre majeur depuis quatre ans, s’attaquent aux Françaises, tenantes du titre (2018) ce dimanche 20 décembre (à 18h) en finale de l’Euro 2020 à Herning (Danemark), pour une rencontre au sommet entre deux nations phares de la discipline.

Les Norvégiennes affichent à leur palmarès sept titres européens remportés en treize éditions, ce qui constitue le record. Mais lors du dernier Championnat d’Europe organisé en France en décembre 2018, elles n’avaient pas réussi à se hisser dans le dernier carré.

Cette année, elles ont récupéré leur arrière droite Nora Mork, débarrassée de ses multiples blessures au genou gauche, et se présentent avec son armada de joueuses de classe mondiale: Stine Oftedal, Henny Reistad, Heidi Loke.

La formation dirigée par Thorir Hergeirsson s’avance en favorite, forte de ses sept succès en sept matches depuis le début du tournoi, ne tremblant que pendant 40 minutes en demi-finale contre le Danemark vendredi soir avant de s’imposer de trois buts (27-24).

Avec un jeu rapide qui a donné le tournis à tous leurs adversaires (33 buts de moyenne par match), les Norvégiennes voudront prendre leur revanche sur les Françaises, qui les avaient dominées en finale du Mondial-2017 à Hambourg (Allemagne).

La Norvège est favorite

Les coéquipières de Siraba Dembélé ont parfaitement rebondi cette année à l’Euro-2020, reprenant leur marche en avant après l’échec du Mondial-2019 et l’élimination dès le premier tour à Kumamoto au Japon.
Avec une défense de fer retrouvée autour de la patronne Béatrice Edwige, les Françaises tenteront de ralentir au maximum le jeu rythmé des Norvégiennes et tenter de rééditer la leçon défensive de 2017 qui leur avait permis de décrocher un deuxième titre mondial. « De mon avis de technicien, la Norvège est favorite. Elles sont plus avancées que nous dans l’exploitation du potentiel. Elles n’ont pas plus de potentiel que nous, mais elles sont un peu plus matures », estime le sélectionneur de l’équipe de France, Olivier Krumbholz.

Les Bleues voudront conserver leur couronne continentale, ce que seuls le Danemark dans les années 1990 et la Norvège dans les années 2000 et 2010 ont réussi à faire. Un nouveau sacre européen les placerait sur orbite, avant les Jeux olympiques de Tokyo-2020, reportés d’un an à l’été 2021 en raison de la pandémie de Covid-19.

 

 

En raison des restrictions sanitaires, l’ambiance sera toutefois bien moins chaleureuse que le chaudron de Paris-Bercy en ébullition en décembre 2018. La salle de Herning, qui peut accueillir plus de 11.000 spectateurs, sera quasiment à vide (pas plus de 500 personnes présentes), l’une des conditions imposées pour pouvoir organiser cette première grande compétition internationale de sports collectifs d’intérieur à l’ère du Covid-19.

Estelle Nze Minko désignée meilleure joueuse du tournoi

L’arrière gauche de l’équipe de France Estelle Nze Minko a été désignée meilleure joueuse de l’Euro 2020 de handball, avant même la finale contre la Norvège dimanche (à 18h) à Herning (Danemark), a annoncé dimanche la Fédération européenne sur son compte Twitter.

Il y a deux ans, Estelle Nze Minko avait réalisé un excellent Euro 2018 avec une réussite insolente de 83% au tir (38 buts), mais elle avait raté le titre de MVP, attribué à la Russe Anna Vyakhireva, également avant la finale remportée par la France 24 à 21.

Au Danemark, la Française âgée de 29 ans a retrouvé son niveau en attaque, se rapprochant de ses statistiques de l’Euro-2018 (68% de réussite avec 25 réalisations avant la finale). Elle impressionne également par la pression qu’elle exerce à chaque instant en défense sur les adversaires, avec des interceptions (6) et des buts sur contre-attaque (10).

Nze Minko est la seule Française récompensée individuellement. La Danoise Sandra Toft a été désignée meilleure gardienne, alors que deux Norvégiennes, Nora Mork au poste d’arrière droite et Stine Oftedal au poste de demi-centre, figurent dans l’équipe type de l’Euro 2020.

Le palmarès

Meilleure joueuse: Estelle Nze Minko (France)
Meilleure gardienne: Sandra Toft (Danemark)
Meilleure ailière gauche: Camilla Herrem (Norvège)
Meilleure arrière gauche: Vladlena Bobrovnikova (Russie)
Meilleure demi-centre: Stine Oftedal (Norvège)
Meilleure pivot: Ana Debelic (Croatie)
Meilleure arrière droite: Nora Mork (Norvège)
Meilleure ailière droite: Jovanka Radicevic (Monténégro)
Meilleure défenseuse: Line Haugsted (Danemark).

 



[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page