SPORT

Cyclisme – Tour de France : Incertitude autour de Primoz Roglic chez Jumbo-Visma



Publié le 25 août 2020 à 12H30 – mis à jour le 25 août 2020 à 12H44

Victime d’une lourde chute sur le Critérium du Dauphiné, qu’il n’a pas pu terminer, Primoz Roglic a assuré à la télévision slovène qu’il reste incertain pour le prochain Tour de France. Mais un coup de bluff de la part du vainqueur du dernier Tour d’Espagne n’est pas à exclure.

L’équipe Jumbo-Visma va-t-elle devoir se replier sur un seul leader pour le Tour de France ? Alors que la formation néerlandaise devait affronter l’équipe Ineos avec à sa tête un trio composé de Primoz Roglic, Steven Kruijswijk et Tom Dumoulin, les plans ont déjà été lourdement amendés. En effet, victime d’une chute sur le Critérium du Dauphiné, Steven Kruijswijk a déjà déclaré forfait pour la Grande Boucle mais il ne pourrait pas être le seul. Récemment interrogé par la chaîne slovène RVT Slo, Primoz Roglic ne s’est pas montré très confiant sur sa participation au Tour. « Je pense que j’encaisserai mieux les coups dans quelques jours, mais je ne me sens toujours pas à mon meilleur, assure le vainqueur du Tour d’Espagne 2019. Cela aurait pu être pire mais ce n’est pas idéal de se blesser avant le Tour de France. Pour le moment, je ne suis pas sûr de pouvoir commencer le Tour samedi à Nice. »

Le grand bluff pour Roglic ?

Si cette déclaration pourrait tout à fait entrer dans une stratégie visant à diminuer la pression sur ses épaules, autrement dit un grand coup de bluff, un autre élément pourrait inquiéter l’encadrement de l’équipe Jumbo-Visma. En effet, la compagne de Primoz Roglic a également confié son inquiétude quant à la participation de ce dernier au Tour de France. « La question la plus importante pour le moment est de savoir si Primoz va vraiment commencer, a déclaré à cette même chaîne Lora Klinc. Nous le voulons tous, mais nous attendons la confirmation. » Si le tout récent champion de Slovénie, qui fait partie des grands favoris pour la Grande Boucle au vu de son niveau de forme depuis la reprise des compétitions à la fin du mois de juillet, devait bien être absent à Nice, l’équipe Jumbo-Visma serait quitte pour revoir de fond en comble sa stratégie et tout miser sur le seul Tom Dumoulin, arrivé à l’intersaison en provenance de la formation Sunweb, vainqueur du Giro en 2017. Une situation qui pourrait alors jouer en faveur d’Ineos mais, surtout, ouvrir le champ des possibilités pour des outsiders comme Thibaut Pinot.


Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page