SPORT

Commentateur du Tour de France : un métier compliqué

[ad_1]



Publié le 24 août 2020 à 11H08 – mis à jour le 24 août 2020 à 11H09

Carlon Kirby, commentateur sportif pour de grandes chaînes et notamment pour Eurosport, nous explique les coulisses de son métier, qui est bien plus complexe qu’il n’y paraît !

Les difficultés du métier

Contrairement aux autres sports très médiatisés, comme le football, le rugby ou encore le basket-ball, le cyclisme est un sport qui se joue sur la durée. Pendant le Tour de France, les étapes durent nécessairement plus de 3 heures et peuvent s’étendre jusqu’à 6 heures. Ce sont donc 6 heures à commenter, non-stop, car au cyclisme on ne tolère pas les silences.

Et pourtant, il n’y a pas toujours grand-chose à commenter. Comme on peut le lire sur le site Betway paris sportif, Carlon Kirby explique que l’essentiel des actions se joue au départ et à l’arrivée de chaque course.

En plus de devoir combler les silences avec des informations divertissantes ou enrichissantes pour les auditeurs, il faut savoir gérer les innombrables distractions qui surviennent immanquablement durant les commentaires. Les commentateurs peuvent recevoir des notes pendant qu’ils sont en train de parler, ou recevoir des directives dans l’oreillette, et il faut malgré tout garder un œil sur le moniteur et être capable de commenter tout ce qu’il se passe sans perdre le fil de la conversation. Et à la moindre distraction, il y a un risque de rater une action, ce qui est répréhensible du point de vue de la direction mais également des auditeurs.

Mais Kirby est un passionné et, malgré toutes les exigences de son métier, il attend avec impatience de pouvoir commenter le Tour de France. Pour des raisons sanitaires, il devra couvrir l’évènement depuis Londres, dans les studios d’Eurosport. D’ordinaire, il se déplace sur les lieux, pour chaque étape. Betway a rencontré Kirby à l’occasion du Tour de France 2020, et ce dernier explique que même en étant sur place, il garde quand même toujours les yeux rivés sur les moniteurs. Pourtant, se déplacer à chaque étape présente de beaux avantages. Le plus important d’entre eux ? Les potins ! C’est en rencontrant et discutant avec les autres commentateurs internationaux que l’on peut dénicher des informations cruciales qui permettront d’enrichir les commentaires.

Le Tour de France, c’est pour bientôt !

Après avoir été reporté, par mesure de sécurité face à la crise du Covid-19, le Tour de France se tiendra officiellement du 29 août au 20 septembre 2020. Le parcours et les étapes n’ont pas été modifiés.

Étape 1 – 29/08 – Nice Moyen Pays – 156 km

Étape 2 – 30/08 – Nice Haut Pays – 187 km

Étape 3 – 31/08 – Nice-Sisteron – 198 km

Étape 4 – 01/09 – Sisteron – Orcières-Merlette – 157 km

Étape 5 – 02/09 – Gap-Privas – 183 km

Étape 6 – 03/09 – Le Teil – Mont Aigoual – 191 km

Étape 7 – 04/09 – Millau-Lavaur – 168 km

Étape 8 – 05/09 – Cazères-sur-Garonne – Loudenvielle – 140 km

Étape 9 – Pau 06/09 – -Laruns – 154 km

Étape 10 – 07/09 – Charente-Maritime – repos

Étape 11– 08/09 – Le Château d’Oléron – Saint-Martin-de-Ré – 170 km

Étape 12 – 09/09 – Châtelaillon-Plage – Poitiers – 167 km

Étape 13 – 10/09 – Chauvigny-Sarran – 218 km

Étape 14 – 11/09 – Châtel-Guyon – Puy-Mary – 191 km

Étape 15 – 12/09 – Clermont-Ferrand – Lyon – 197 km

Étape 16 – 13/09 – Lyon – Grand Colombier – 175 km

Étape 17 – 14/09 – Isère – Repos

Étape 18 – 15/09 – La Tour-du-Pin – Villard-de-Lans – 164 km

Étape 19 – 16/09 – Grenoble-Col de la Loze – 168 km

Étape 20 – 17/09 – Méribel – La-Roche-sur-Foron – 168 km

Étape 21 – 18/09 – Bourg-en-Bresse – Champagnole – 160 km

Étape 22 – 19/09 – Lure – La Planche des belles filles – 36 km

Étape 23 – 20/09 – Mantes-la-Jolie – Paris – 122 km

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page