SPORT

CAN FĂ©minine. Maroc – Botswana: les lionnes de l’atlas visent le Mondial 2023

La sĂ©lection marocaine fĂ©minine de football affronte mercredi son homologue botswanaise en quart de finale de la Coupe d’Afrique des nations CAN fĂ©minine de football (Maroc-2022) et lorgne son ticket pour le Mondial 2023 prĂ©vu en Australie et en Nouvelle-ZĂ©lande.

Avec leur qualification au quart de finale avec un carton plein, les Lionnes de l’Atlas sont dĂ©sormais toutes proches de se qualifier au Mondial si elles accĂšdent Ă  la demi-finale de la CAN en surmontant le Botswana lors du match des quarts prĂ©vu Ă  21h00 au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, et ainsi faire d’une pierre deux coups.

Les composantes de la sĂ©lection nationale aspirent Ă  rĂ©aliser cette performance inĂ©dite au niveau arabe en se qualifiant au mondial, en particulier aprĂšs avoir battu l’équipe du SĂ©nĂ©gal lors de la 3ĂšĂče et derniĂšre journĂ©e de la phase de poules de la CAN fĂ©minine.

A cet Ă©gard, le sĂ©lectionneur national Reynard Pedros a indiquĂ© dans des dĂ©clarations Ă  la presse avant le match dĂ©cisif contre le Botswana que « nous allons disputer un match afin de nous qualifier pour les demi-finales et d’assurer une place Ă  la Coupe du monde en Australie et en Nouvelle-ZĂ©lande 2023. Nous espĂ©rons rendre heureux les Marocains en se qualifiant au carrĂ© final de la CAN ».

De son cĂŽtĂ©, l’attaquante de l’équipe nationale, Rosella Ayane, qui Ă©volue au club anglais de Tottenham, a indiquĂ© qu’« Ă  chaque stage de prĂ©paration, je disais aux filles que la qualification Ă  la Coupe du monde Ă©tait le seuil minimum et je continuerai de le dire haut et fort », ajoutant que « nous disposons de bonnes joueuses et l’un des meilleurs entraĂźneurs au monde. Les potentiels de cette Ă©quipe sont Ă©normes et j’espĂšre que nous pourrons le dĂ©montrer ».

Elle a relevĂ© que « nous pouvons Ă©galement regarder au-delĂ  de la rĂ©ussite sportive vers l’impact individuel et sociĂ©tal que mes coĂ©quipiĂšres et moi pouvons avoir sur les jeunes au Maroc ».

Le milieu de terrain Salma Amani a pour sa part estimĂ© que la sĂ©lection marocaine a rempli sa mission en terminant la phase de poules en tĂȘte, ajoutant que « nous pensons Ă  la Coupe du monde, mais nous sommes concentrĂ©es actuellement sur la Coupe d’Afrique des nations qui reste notre prioritĂ© ».

« Il existe une pression relative au quart de finale, mais nous prĂ©parons cette phase comme tous les autres matchs avec l’objectif de rĂ©aliser la victoire », a-t-elle soulignĂ©.

Le Botswana s’est qualifiĂ© au quart de finale en tant que l’une des deux meilleures troisiĂšmes aprĂšs une victoire face au Burundi et deux dĂ©faites consĂ©cutives face au Nigeria et Ă  l’Afrique du Sud.

La Zambie affrontera le SĂ©nĂ©gal, tandis que le Cameroun croisera le fer avec le Nigeria. L’Afrique du Sud, elle, jouera contre la Tunisie.

En cas de victoire des Lionnes de l’Atlas, elles disputeront la demi-finale contre le gagnant du Cameroun/Nigeria.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page