SPORT

CAN fĂ©minine au Maroc-2022 : une cĂ©rĂ©monie d’ouverture haute en couleurs pour une Ă©dition qui promet tant !

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) fĂ©minine (Maroc-2022) a Ă©tĂ© ouverte officiellement, samedi soir au Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, lors d’une cĂ©rĂ©monie haute en couleurs marquĂ©e par la prĂ©sence, notamment, du prĂ©sident de la FIFA, Gianni Infantino.

L’édition Maroc-2022 connait la participation, pour la premiĂšre fois, de douze Ă©quipes au lieu de huit auparavant.

Cette Ă©dition promet tant, notamment en termes de spectacle et d’engouement populaire, Ă©tant donnĂ© que les quatre demi-finalistes empocheront directement, et pour la premiĂšre fois, leurs tickets pour la prochaine Coupe du monde en Australie et en Nouvelle-ZĂ©lande Ă  l’étĂ© 2023. Un objectif que les Lionnes de l’Atlas tenteront d’atteindre pour la premiĂšre fois dans l’histoire du football fĂ©minin national. OrganisĂ©e juste avant le match qui met aux prises la sĂ©lection marocaine fĂ©minine et son homologue burkinabĂš, pour le compte de la premiĂšre journĂ©e du groupe A, la cĂ©rĂ©monie d’ouverture a Ă©tĂ© marquĂ©e par la prĂ©sence, Ă©galement, du prĂ©sident de la ConfĂ©dĂ©ration africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, du prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa et de plusieurs autres personnalitĂ©s.

La cĂ©rĂ©monie, qui a durĂ© une vingtaine de minutes, a dĂ©butïżœïżœ par un spectacle animĂ© par la chanteuse marocaine Manal Benchlikha, qui a Ă©merveillĂ© le public prĂ©sent de ses chansons trĂšs en vogue.

Elle a Ă©tĂ© marquĂ©e, Ă©galement, par un spectacle musical puisĂ© dans le rĂ©pertoire et traditions africains, sur fond de feux d’artifice qui ont illuminĂ© le complexe Moulay Abdellah de Rabat, en plus d’un dĂ©filĂ© qui a mis Ă  l’honneur la femme africaine.

Dans une allocution de circonstance, le président de la CAF, Patrice Motsepe a tenu à exprimer sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour Sa haute sollicitude envers le sport africain.

« Je tiens Ă©galement Ă  adresser mes remerciements au prĂ©sident de la FRMF, Fouzi Lekjaa et Ă  la population marocaine pour abriter cette CAN, appelĂ©e Ă  ĂȘtre la meilleure dans l’histoire de la compĂ©tition« , a-t-il ajoutĂ©.

« C’est la premiĂšre fois que le Maroc organise cette compĂ©tition. C’est pour la premiĂšre fois aussi que le tournoi connait la participation de 12 Ă©quipes« , a-t-il ajoutĂ©, notant que la dotation financiĂšre de la CAN a Ă©tĂ© revalorisĂ©e Ă  hauteur de 150 pc.

« Bravo le Maroc ! Merci le Maroc d’accueillir cette magnifique CAN fĂ©minine, merci d’accueillir l’Afrique et le monde« , a dit de son cĂŽtĂ©, le prĂ©sident de la FIFA, Gianni Infantino.

Pour sa part, le ministre de l’Education nationale, du PrĂ©scolaire et des Sports, Chakib Benmoussa a tenu Ă  saluer les sĂ©lections participantes Ă  cette CAN, avant de dĂ©clarer officiellement ouverte la CAN Maroc-2022.

Le groupe A de ce rendez-vous organisĂ© Ă  Rabat (Complexe sportif Prince Moulay Abdellah et complexe sportif SAR le Prince HĂ©ritier Moualy El Hassan) et Ă  Casablanca (Complexe sportif Mohammed V), comprend Ă©galement le SĂ©nĂ©gal et l’Ouganda.

Le groupe B se compose du Cameroun, de la Zambie, de la Tunisie et du Togo, alors que la poule C comprend le NigĂ©ria, l’Afrique du Sud, le Burundi et le Botswana.

Le NigĂ©ria, seule nation Ă  avoir pris part Ă  toutes les Ă©ditions, s’est imposĂ© Ă  onze reprises, en 1991, 1995, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2010 et 2014 sous l’ancienne appellation Championnat d’Afrique de football fĂ©minin. Depuis 2014, les Super Falcons ont remportĂ© les Ă©ditions de 2016 et 2018 de la Coupe d’Afrique des nations fĂ©minine.

La Guinée Equatoriale avait remporté les deux autres éditions en 2008 et 2012.

La derniÚre CAN féminine, prévue en 2020 au Congo-Brazzaville, avait été annulée par la Confédération africaine de football en raison de la crise du coronavirus.

La FRMF a tenu Ă  rĂ©unir toutes les conditions Ă  mĂȘme d’assurer le succĂšs de cette compĂ©tition et de faire de la CAN Maroc-2022 l’Ă©dition la plus rĂ©ussie dans l’histoire du tournoi.

La cagnotte globale de la compétition est passée de 975.000 USD à 2.400.000 USD, soit une augmentation de prÚs de 1,5 million USD.

Le vainqueur de cette Ă©dition de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies, Maroc 2022, empochera 500.000 USD, soit une augmentation de 300.000 USD, ce qui reprĂ©sente 150 %. Auparavant, les vainqueurs recevaient 200.000 USD.

La dotation financiĂšre pour les finalistes a presque doublĂ©, passant de 175.000 USD Ă  300.000 USD et les demi-finalistes recevront 225.000 USD chacun – soit une augmentation de 125.000 USD.

La CAN fĂ©minine verra, pour la premiĂšre fois dans l’histoire du tournoi, l’utilisation de l’assistance vidĂ©o Ă  l’arbitrage (VAR) pour l’ensemble des 28 matches.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page