SPORT

Basket – Jeep Elite (matchs en retard) : Bourg-en-Bresse chute pour la première fois, Boulogne-Levallois leader

[ad_1]



Publié le 19 décembre 2020 à 22H10

Alors que Bourg-en-Bresse a concédé sa première défaite en Jeep Elite à Limoges, Boulogne-Levallois profite de l’occasion pour s’emparer de la première place grâce à sa victoire face à Boulazac.

Bourg-en-Bresse a perdu la main. Un mois après avoir signé leur quatrième victoire en quatre matchs, les joueurs de Savo Vucevic ont vu leur belle série prendre fin à l’occasion de leur déplacement à Limoges. Ce sont pourtant les Burgiens qui ont bien entamé la rencontre, menant de neuf points à l’issue des dix premières minutes. Mais le deuxième quart-temps a vu la donne changer avec les coéquipiers de Philipp Scrubb (21 points, 5 passes) qui ont inversé la tendance et pris sept poins d’avance au moment de retrouver leur vestiaire. Au retour sur leur parquet, les joueurs du CSP ont à nouveau accéléré pour compter jusqu’à 17 points d’avance mais, progressivement, les coéquipiers d’Hugo Benitez (14 points) ont fait leur retour. Ne voulant pas connaître le goût de la défaite, la JL Bourg a égalisé à 75 secondes du buzzer par Luka Asceric (8 points) mais, après avoir manqué deux lancers francs, Jerry Boutsiele a servi Speedy Smith (4 points) qui a offert la victoire au CSP à deux secondes de la fin (74-72). Une défaite qui fait les affaires de Boulogne-Levallois, qui recevait la lanterne rouge, Boulazac, qui n’avait pas joué depuis quasiment deux mois. Un manque de compétition qui s’est très vite ressenti car les Metropolitans ont très rapidement creusé l’écart avec treize points d’avance après dix minutes de jeu. Les coéquipiers de Benjamin Sène (28 points, 7 passes) ont essayé de tenir mais l’écart a dépassé la barre des 20 points durant le deuxième quart-temps. Après le repos, Anthony Brown (17 points), David Michineau (17 points, 6 passes) et leurs coéquipiers n’ont pas relâché leurs efforts pour s’imposer au final de 19 points (98-79). Une victoire qui permet aux Metropolitans de prendre la tête du championnat devant Monaco et Bourg-en-Bresse.

Châlons-Reims a manqué le coche

Châlons-Reims a laissé s’échapper leur deuxième victoire de la saison. En déplacement à Gravelines-Dunkerque, les Champenois ont abordé le dernier quart-temps avec douze longueurs d’avance… mais les coéquipiers de Dominique Archie (14 points) ont craqué dans le money time. Emmené par Erik McCree (26 points, 8 rebonds), le BCM a inversé la tendance en dix minutes pour s’imposer de quatre longueurs (84-80). Strasbourg, pour sa part, n’a pas manqué son retour au championnat. Deux mois après sa dernière sortie, la SIG n’a jamais laissé Pau-Lacq-Orthez mener au score et, mis à part le coup d’envoi, les deux équipes n’ont été à égalité qu’une seule fois, en tout début de match. Les coéquipiers de DeAndre Lansdowne (17 points, 5 rebonds) ont creusé l’écart tout au long du match pour s’imposer de 23 longueurs (94-71) et équilibrer leur bilan à quatre victoires pour quatre défaites. Pour l’Elan Béarnais, il s’agit de la quatrième défaite de suite, la troisième en ce mois de décembre. Après sa nette défaite face à l’ASVEL, Le Portel s’est repris in extremis face à Orléans (85-84). Un match dans lequel les Nordistes ont démarré fort avant de voir les joueurs du Loiret revenir et passer devant dans le dernier quart-temps. Au final, c’est un lancer franc de Mikyle McIntosh (14 points, 5 rebonds) qui offre la victoire à l’ESSM, Darius Johnson-Odom (20 points) manquant la balle de match au buzzer. Après avoir infligé à Dijon une deuxième défaite de suite, Cholet ne s’est pas arrêté en si bon chemin. A l’occasion de leur déplacement à Nanterre, les coéquipiers de Michael Stockton (20 points, 6 passes) ont su l’emporter dans un match indécis durant lequel l’écart n’a pas dépassé les dix points. Cholet s’impose de quatre longueurs (76-80), Nanterre s’inclinant pour la deuxième fois de suite, un mois après le derby face à Boulogne-Levallois.

Jeep EliteBASKET – JEEP ELITE / MATCHS EN RETARD
Samedi 19 décembre 2020

2eme journée
Le Portel – Orléans : 85-83

4eme journée
Boulogne-Levallois – Boulazac : 98-79

5eme journée
Limoges – Bourg-en-Bresse : 74-72

7eme journée
Nanterre – Cholet : 76-80

8eme journée
Gravelines-Dunkerque – Châlons-Reims : 84-80

11eme journée
Strasbourg – Pau-Lacq-Orthez : 94-71

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page