SPORT

Basket – Jeep Elite (J27) : L’ASVEL a pris le meilleur sur Le Portel

[ad_1]



Publié le 14 décembre 2020 à 19H53

Le retour à l’ordinaire de la Jeep Elite a été couronné de succès pour l’ASVEL qui a pris le meilleur sur Le Portel (101-66), qui restait sur trois victoires de suite il y a quasiment deux mois, lors d’un match avancé de la 27eme journée.

A l’usure, l’ASVEL a eu raison du Portel. Sur son parquet de l’Astroballe, un mois après sa dernière sortie en championnat et sa victoire face à Orléans, le club du président Tony Parker n’a pas manqué ses retrouvailles avec la Jeep Elite. C’est toutefois un club villeurbannais en mode diesel qui a abordé cette rencontre. L’écart entre les deux formations n’a, en effet, pas dépassé les huit points lors du premier quart-temps. Une résistance que les coéquipiers de Mehdy Ngouama (15 points) et Johan Passave-Ducteil (12 points) ont su maintenir au début du deuxième quart-temps mais, petit-à-petit, l’ASVEL a augmenté la pression sur les Nordistes, qui ont progressivement cédé avec un enchainement de séries, un 8-0 puis un 6-0, qui a permis aux Rhodaniens de creuser un écart de onze longueurs au retour aux vestiaires. Frédéric Fauthoux, seul aux manettes en l’absence de TJ Parker, souffrant, a remobilisé ses joueurs afin qu’ils « tuent » au plus vite cette rencontre.

En manque de compétition, Le Portel a fini par craquer

Un message qui est bien passé. Grâce notamment à Amine Noua (20 points) et Guerschon Yabusele (14 points), l’ASVEL a placé un grand coup d’accélérateur avec un 11-2 en un peu plus de trois minutes pour démarrer le troisième quart-temps et atteindre les 20 points d’avance. Privés de match en championnat depuis quasiment deux mois et leur victoire à Strasbourg et avec un seul match de Coupe de France dans les jambes depuis, les joueurs du Portel ont subi le jeu et ont commencé à perdre pied sur le plan physique face à une équipe habituée aux joutes de l’Euroligue. C’est avec une avance de 26 points que les Rhodaniens ont abordé les dix dernières minutes. Un final qui a tourné au calvaire pour l’ESSM qui n’a jamais pu enrayer la machine villeurbannaise et s’incline de 35 points (101-66). L’ASVEL enchaîne un troisième succès de suite et remonte au cinquième rang quand Le Portel voit sa série de trois succès s’interrompre.

Jeep EliteBASKET – JEEP ELITE / 27EME JOURNEE
Lundi 14 décembre 2020
ASVEL – Le Portel : 101-66

Vendredi 2 avril 2021
20h00 : Gravelines-Dunkerque – Boulogne-Levallois
20h00 : Châlons-Reims – Pau-Lacq-Orthez

Samedi 3 avril 2021
17h00 : Monaco – Orléans
20h00 : Nanterre – Boulazac
20h00 : Limoges – Roanne
20h00 : Strasbourg – Dijon
20h00 : Chalon-sur-Saône – Bourg-en-Bresse
20h00 : Le Mans – Cholet

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page