SPORT

Après sa non-convocation, Abderrazak Hamdallah annonce sa retraite internationale

Abderrazak Hamdallah vient d’annoncer sa retraite internationale via une publication sur son compte Instagram. Le désormais ex-Lions de l’Atlas n’a pas été sélectionné lors du rassemblement qui commence ce lundi à Maârmora.

C’est l’histoire d’un rendez-vous manqué entre l’équipe nationale et l’un des attaquants marocains les plus prolifiques de ces dernières années. Abderrazak Hamdallah, 29 ans au mois de décembre, a annoncé, ce lundi, sa retraite internationale via simple publication sur Instagram.

https://www.instagram.com/p/B4udrHYgfMC/?utm_source=ig_embed

« Bonjour, j’ai décidé de prendre ma retraite internationale », a-t-il annoncé depuis New York, où il est en vacances. Cette décision radicale est la suite logique de sa non-convocation répétée, mais aussi et surtout comportement en sélection. En juin dernier, Abderrazak Hamdallah avait quitté avec fracas la sélection pendant le stage de préparation juste avant la CAN 2019 à cause de relations compliquées avec les binationaux dont Younès Belhanda et Fayçal Fajr.

Abderrazak Hamdallah a refusé la sélection en octobre

Vahid Halilhodzic ne l’a pas retenu dans son groupe lors du rassemblement, qui débute ce lundi au Centre national de football de Maâmora, malgré une forme retrouvée et de bonnes prestations sous le maillot d’Al Nassr en Arabie Saoudite. Pressenti pour un retour en sélection au mois d’octobre, le coach de la sélection nationale avait expliqué le 9 octobre lors d’une conférence de presse tenue à Rabat que le joueur d’Al Nassr était présélectionné pour les deux prochaines rencontres du Maroc, face à la Libye, le 11 octobre à Oujda et le Gabon, le 15 à Tanger.

« Hamdallah était sur la liste élargie, mais dans un entretien téléphonique avec Mustapha Hadji, il lui a dit de ne pas compter sur lui et que ce n’est même pas la peine de le convoquer », avait expliqué Vahid Halilhodzic. Peut-être une manière d’annoncer sa retraite internationale avant l’heure. En tout cas, l’aventure de Hamdallah (16 sélections et 7 buts) avec les Lions de l’Atlas s’arrête avant même qu’elle n’ait véritablement commencé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page