Culture

SIEL 2024 : Présentation de l’ouvrage « Le Maroc africain : Trajectoire d’une ambition continentale » de l’analyste et expert sénégalais, Bakary Sambé

lundi, 20 mai, 2024 à 11:43

Rabat – L’analyste et expert sénégalais Bakary Sambé a présenté, dimanche à Rabat, son ouvrage intitulé “Le Maroc africain : Trajectoire d’une ambition continentale” (Nirvana Editions, 2024), lors d’une rencontre organisée dans le cadre de sa participation à la 29ème édition du Salon International de l’Edition et du Livre (SIEL).

Revenant en détail sur son ouvrage, M. Sambé a affirmé que ce dernier apporte un éclairage sur les spécificités du Maroc, qui se caractérise par son “africanité assumée” et s’inscrit dans une “connectivité historique” avec le Continent, mettant en avant des exemples concrets de cette relation singulière, tels que le commerce transsaharien et la visite d’éminents Oulémas africains au Royaume.

En outre, l’auteur de cet ouvrage a expliqué que le Maroc se distingue par rapport aux autres pays arabes et maghrébins par ses relations profondes avec le Continent, nourries par “des siècles d’Histoire commune”.

“Pour moi, c’était très important de voir comment ce pays a pu s’appuyer sur ce que l’on peut appeler des ressources symboliques culturelles, religieuses et spirituelles, pour bâtir une diplomatie qui n’est pas seulement une diplomatie d’intérêt en soi, mais une diplomatie de réunification des liens communs”, a souligné M. Sambé, également Directeur régional du Think Tank Timbuktu Institute (Dakar), assurant que ces aspects permettent aux relations entre le Maroc et l’ensemble des pays africains notamment de l’ouest de résister aux changements politiques et au contexte international.

“C’est très important de rappeler le socle historique sur lequel une relation durable s’est construite depuis des siècles”, a-t-il ajouté, rappelant qu’une autre spécificité du Royaume réside dans sa capacité à construire une diplomatie des relations à partir de la dimension culturelle.

Qualifiant le Maroc de modèle à suivre, l’auteur a indiqué que le Royaume a montré aux autres pays du Contient qu’il est possible d’avoir une “Afrique ambitieuse” qui pèse sur la scène internationale.

Bakary Sambé, qui s’intéresse aussi bien à l’histoire qu’à l’actualité dans son ouvrage, a aussi relevé que le Maroc a conscience de “ses caractéristiques géopolitiques”, mettant en oeuvre une stratégie de “bilatéralisme sélectif”.

L’expert sénégalais a signalé que la confiance mutuelle liant le Maroc aux autres pays d’Afrique doit se consolider davantage sur le plan économique, à travers le renforcement des partenariats stratégiques dans différents domaines, notant que l’Afrique a “tout à gagner” avec un Maroc fort qui joue le rôle de pont.

Selon l’auteur, le Maroc est également une “terre de ressourcement spirituel” pour plusieurs africains, notamment grâce à la Tarika Tijania, témoignant d’un partage identitaire religieux remarquable, qui doit être défendu face à l’extrémisme.

Outre l’importance des éléments culturels et religieux dans la dynamique africaine du Maroc, Bakary Sambé s’est intéressé au règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et au discours d’Addis-Abeba, prononcé par la Souverain à l’occasion du retour du Royaume au sein de l’Union Africaine (UA) en 2017, le qualifiant de véritable “tournant” pour le Maroc et pour le Continent.

Cette rencontre, à laquelle a pris part Seynabou Dial, Ambassadeur de la République du Sénégal au Maroc, s’est clôturée par la remise de “La Médaille de la Reconnaissance Africaine” à Bakary Sambé, par Nasrallah Belkhayate, Président de la Fondation Trophée de l’Africanité.

“Le Maroc africain : Trajectoire d’une ambition continentale” est le deuxième ouvrage dédié au Maroc de Bakary Sambé, après “Islam Et Diplomatie: La Politique Africaine Du Maroc” (Broché, 2011).

Bakary Sambé est également enseignant-chercheur au Centre d’étude des religions (CER) de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis – UFR CRAD (au Sénégal) et docteur de l’Université Lumière Lyon 2 (IEP) en Sciences Politiques et Relations Internationales.

Il a notamment fondé l’Observatoire des radicalismes et conflits religieux en Afrique et ses recherches portent sur les réseaux transnationaux, l’islam dans les relations arabo-africaines, ainsi que la radicalisation et le militantisme islamique au Sahel.

Expert auprès des Nations Unies, de l’Union Européenne et de l’Union Africaine, il a participé à la création de la Cellule régionale de la lutte contre l’extrémisme du G5 au Sahel et accompagne les autorités publiques dans l’élaboration des stratégies nationales de lutte contre la radicalisation (CELLRAD du G5 Sahel).

Media7

Media 7, votre source d’actualités en ligne. Notre mission est de fournir des informations précises, impartiales et à jour sur les événements nationaux et internationaux qui comptent pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page